Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Conan en BD, la bonne surprise

2 mai 2018 |

conan1_couv Conan le Cimmérien, plus connu sous le surnom de « barbare » ou de « destructeur », grâce aux fameux films avec Arnold Schwarzenegger. Un colosse en slip de fourrure, personnage tout en muscles et sans trop de cervelle qui lança la carrière de l’acteur. Mais au départ, il y a des textes d’un certain Robert E. Howard. Et ce sont ceux-là qui sont adaptés dans une série de bandes dessinées, assez loin de la caricature cinématographique.

C’est le scénariste Jean-David Morvan et le spécialiste de l’oeuvre de Howard, Patrice Louinet, qui dirigent cette collection d’une quinzaine de volumes prévus, dont quatre paraîtront en 2018. Leur idée est bien de repartir des nouvelles parues aux États-Unis dans la revue Weird Tales dès 1932. Des aventures sans lien entre elles, si ce n’est le héros : Conan, un guerrier puissant né aux confins des mondes civilisés, et qui n’entend donc pas grand-chose aux moeurs des villes et des princes. Un homme qui ne s’attache guère, ni à des amis, ni à des femmes. Un guerrier errant, qui aime l’action, et dont la seule obsession est de survivre dans un monde hostile, largement inspiré de la mythologie babylonienne. Mais aussi des récits cauchemardesques de H.P. Lovecraft, contemporain de Robert Howard.

Tout ceci est parfaitement expliqué dans les dossiers qui accompagnent les premières éditions des deux volumes qui sortent ce début mai. Le premier est signé Jean-David Morvan et dessiné par Pierre Alary (Silas Corey, Mon traître...). La Reine de la Côte noire n’est pas la toute première histoire de Conan, mais peu importe, puisque les nouvelles de Howard sont toutes indépendantes. On y découvre un mercenaire tête brûlée, qui offre sa lame et son coeur à une princesse pirate, pour vivre avec elle une quête périlleuse. Côté aventure et combat, on est servi, et le style dynamique très chaleureux de Pierre Alary fait mouche, allégeant un peu la prose tout de même un peu datée d’Howard. Globalement, outre ce texte parfois trop ampoulé, l’histoire se tient, tout en ambiance funeste et inquiétante.

conan2_couvLe second volume à paraître en même temps est signé des auteurs de Bloc 109 et Le Roy de ribauds. Vincent Brugeas reprend ainsi Le Colosse noir, une histoire épique, dans laquelle Conan se fait chef de guerre et affronte des hordes de soldats manipulés par un sorcier immortel. Cela donne l’occasion à Ronan Toulhoat de brosser des scènes de bataille extrêmement spectaculaires, tout en restant lisibles et toujours dans l’esprit magique de l’histoire, dans un monde d’inspiration égyptienne. Efficace et sans chichis, on ne s’ennuie jamais.

Ce tome confirme aussi un peu ce qu’on avait pressenti dans le premier : on est là pour se divertir, dans des univers fantasmagoriques inquiétants et avec un personnage tout en muscles. Ni plus ni moins. Rien de très subtil dans le scénario, en effet, ni dans la psychologie du héros-titre : ici, c’est l’aventure pour l’aventure, le blockbuster pop-corn par excellence. Peut-être que les prochains créateur (Mathieu Gabella et Anthony Jean, puis Robin Recht, ou encore Timothée Montaigne, Thierry Ségur, et, plus surprenant, Virginie Augustin) parviendront à insuffler un peu plus de leur vision d’auteur dans Conan. Pas certain, toutefois, que ce soit le projet. Mais quand bien même, il faut prendre cette collection pour ce qu’elle est : l’occasion de redécouvrir un pan important de la littérature de l’imaginaire du XXe siècle et l’apprécier comme un divertissement brutal et musclé, ce qui n’est pas déjà pas rien.

____________________________

Conan le Cimmérien #1 – La Reine de la Côte noire.
Par Pierre Alary et Jean-David Morvan.

Conan le Cimmérien #1 – Le Colosse noir.
Par Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat.

Glénat, le 2 mai, 14,95 € (deux éditions collector en grand format, noir et blanc, sortent en même temps au prix de 29,95€).

____________________________

conan1_image

Publiez un commentaire