Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Crossed #1 **

7 avril 2011 |

crossed_couvpasmalPar Jacen Burrows et Garth Ennis. Milady Graphics, 12,90 €, le 18 mars 2011.

Quand le scénariste de Preacher ou The Boys se lance dans une histoire de zombies, il y a des chances que ça ne fasse pas dans la dentelle. Ça ne loupe pas, avec ce premier tome de Crossed, pervers, ultra-violent et souvent dérangeant.

L’histoire est pour l’instant assez simple. Sans prévenir, des gens ordinaires sont frappés par un mal étrange, qui met la chair de leur visage à vif. Puis, ils deviennent fous furieux, frappent, violent et tuent tout ce qui passe. Et transmettent leur « virus » au sein de la population. Très vite, les centrales nucléaires explosent, les services publics ne répondent plus, bref, c’est l’apocalypse du monde moderne. On suit alors un groupe de survivants, qui a bien compris que ce n’est pas la pitié ou la compassion qui les sauveront…

crossed_image1En choisissant de créer des zombies qui ne sont pas des carcasses putréfiées et décérébrées errant dans les rues, mais plutôt des serial killers au regard fou et avides de mutilation, Garth Ennis installe un premier trouble. Car la « maladie » se déclare extrêmement vite et un gentil garçon peut devenir, en l’espace de deux cases, un dangereux dingo qui veut vous bouffer le crâne. Deuxième couche de malaise : la personnalité des survivants, surtout celle de leur meneuse, qui n’hésite pas à se séparer des survivants trop faibles pour fuir. L’espoir et l’humanité semblent donc avoir déserté les protagonistes, et c’est sans doute pour cela que les rebondissements sont difficiles à avaler. En même temps, la fin du monde, c’est pas rigolo.

Toutefois, l’outrance propre à Ennis (les dialogues qui claquent et situations grotesques de Preacher sont des perles de bande dessinée) semble ici gratuite et répétitive. En tout cas, le scénariste semble se complaire dans un alignement de scènes gores et déviantes, que le dessin réaliste de Jacen Burrows reproduit avec force détails, mais sans grande invention. Au final, si on doit saluer la force d’un comics qui remue, on doit néanmoins pointer une certaine manipulation du lecteur.

bouton_nbd Achetez Crossed T1 sur Fnac.com
Achetez Crossed T1 sur Amazon.fr

crossed_image2

Commentaires

Publiez un commentaire