Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Darren Shan, l’assistant du vampire #1-2 ***

9 décembre 2009 |

darren_shan_couvbienPar Takahiro Arai et Darren Shan. 6,95 €, Pika, tome 3 le 2 décembre 2009.

Le zappeur. Non, nous ne parlons pas du membre de la famille qui trône au milieu de la table du salon. Vous savez, celui qui commande le grand cube en verre et en plastique dans la même pièce. Non, le zappeur c’est vous ! Depuis quelques années, l’offre en matière de produits culturels explose. Livres, films, séries TV, jeux, etc. Difficile de garder en mémoire tout ce beau monde, l’un chasse l’autre, c’est le zapping permanent. Mais le grand Dieu du marketing à trouvé la parade : le projet multimédia ! La recette est simple, créer un concept déclinable sur plusieurs supports : romans, BD, films… Si vous échappez à l’un, l’autre vous rattrapera (un peu comme les trilogies annoncées au cinéma).

darren_shan_imageDarren Shan est ainsi un projet multimédia qui a débuté sous la forme d’un roman narrant les mésaventures d’un adolescent devenu vampire par sacrifice. Le film tiré du livre est depuis quelques jours sur tous les grands écrans français (sous le titre L’Assistant du vampire), il ne manque donc plus que la BD, qui sera au final… un manga ! Et qui dit adaptation ne dit pas forcément produit sans âme. Darren Shan est un pur récit d’aventures où, pour sauver un ami, un adolescent devient l’assistant d’un vampire. Ne supportant plus la solitude imposée par leur condition, le héros et son maître vont finalement intégrer un étrange cirque ambulant regorgeant de créatures plus étranges les unes que les autres. Darren y croisera de nouveaux amis, vivra de cruelles expériences, le renvoyant sans cesse à son statut d’immortel côtoyant de trop fragiles humains. Doit-il renoncer à son humanité et boire le sang de ses ex-frères humains ? Pourra-t-il intégrer la culture d’un monde inconnu qui le rebute autant qu’il le fascine ?

Avec son graphisme faussement cartoon et sa mise en scène dynamique, Darren Shan est aussi un conte parfois très cruel, jouant volontiers sur les apparences. Un futur hit en puissance pour les adeptes de la littérature vampirique !

Kara

Commentaires

Publiez un commentaire