Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 3, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dédale #1-2

20 juillet 2016 |
SERIE
Dédale
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
8.50 €
DATE DE SORTIE
06/07/2016
EAN
2818936314
Achat :

Dedale-extrait2Reika et Yôko, deux jeunes testeuses de jeux vidéo, tournent en rond dans un labyrinthe aux lois étranges que ne renierait pas M.C. Escher. Cet espace sans fin ressemble étrangement à leur appartement, dernier lieu qu’elles se souviennent d’avoir occupé avant de se retrouver là… sauf que tout y cloche, de la disposition des objets aux portes qui ne mènent nulle part. Pour seul indice, un message laissé par un créateur de jeux qui semble bien connaître les lieux. Mais quelle est la nature de cet endroit et pourquoi nos deux héroïnes s’y sont-elles réveillées ?

On comprend pourquoi Dédale a été sélectionné aux célèbres Manga Taishô Awards, cette année au Japon. Takamichi livre un diptyque rondement mené, à la fraicheur appréciable, prenant à contrepied la mouvance des récits de survie toujours plus glauques et anxiogènes. Ici, tout est lumière. Reika s’amuse dans cet univers fait de paradoxes physiques, version grandeur nature des jeux qu’elle affectionne tant et dans lesquels elle trouve sa liberté. Ingénieuse, elle ne se limite jamais aux choix qu’on lui propose et aime explorer les bugs, l’imprévu, ce dont les créateurs eux-mêmes n’imaginent pas l’existence. Tel est le propos de Dédale : à travers cette poésie du glitch informatique, il s’agit aussi de trouver sa propre voie et un bonheur tout personnel, dans le labyrinthe comme dans la vie. Au fil des péripéties, l’auteur nous dévoile le quotidien des deux partenaires avant leur captivité ; on s’y attache très rapidement, d’autant plus que le duo révèle rapidement son potentiel comique.

Deux tomes fluides et riches en surprises, un niveau qui se maintient jusqu’à la fin : pas grand chose à jeter dans ce manga divertissant, idéal pour l’été, à recommander aux passionnés de jeux vidéo – les amateurs de Portal apprécieront – et de récits à la Cube.

Dedale-extrait1

Publiez un commentaire