Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Eisner Awards 2011 : Tardi doublement récompensé

23 juillet 2011 |

Un auteur français a été distingué par deux fois lors de l’édition 2011 des prestigieux Eisner Awards, remis hier au Comic Con de San Diego : Jacques Tardi.

eisner_awards2011_logoCette année, les Français ne sont pas repartis bredouille de la cérémonie des Eisner Awards. En même temps, pour cette édition, il n’y avait que des albums français nommés dans la catégorie « meilleure édition américaine d’une oeuvre étrangère » : Le Tueur (Jacamon et Matz), Le Roi des mouches (Mezzo et Pirus), Salvatore (De Crécy), Le Roi Rose (David B. d’après Mac Orlan) et C’était la guerre des tranchées, de Jacques Tardi (It Was the War of the Trenches, en anglais).

Mais autre bonne nouvelle, cette bande dessinée majeure sur la Guerre de 14-18 décroche également le Eisner Award de la « meilleure oeuvre inspirée de la réalité », devançant notamment le bouleversant Vers la sortie de Joyce Farmer. eisner_awards2011_tardi Dans ces deux catégories, C’était la guerre des tranchées succède donc, au palmarès 2010, au Photographe et à Gaza 1956.

Autre auteur francophone récompensé : Juanjo Guarnido, qui décroche le prix de « best painter/multimedia artist (interior art) », en gros le meilleur dessinateur en couleurs directes (hors dessin de couverture), pour Blacksad.

Parmi les autres prix, notons : meilleure série en cours pour Tony Chu, meilleur one-shot pour un Hellboy par Mignola et Corben, meilleure nouvelle série pour American Vampire de Stephen King, Scott Snyder et Rafael Albuquerque, meilleure anthologie pour Légendes de la Garde.

eisner_awards2011_guarnido

Deux albums sortent ex-aequo pour le prix du meilleur roman graphique – Return of the Dapper Men, de Jim McCann et Janet Lee, Wilson de Daniel Clowes. Et Naoki Urasawa décroche le prix de la « meilleure édition américaine d’une oeuvre étrangère (Asie) » pour son 20th Century Boys.

Enfin, Joe Hill, auteur de Locke & Key, est consacré meilleur scénariste, et Darwin Cooke meilleur auteur-dessinateur pour Parker.

On notera que Marvel ne récolte que très peu de prix, par rapport à DC et surtout IDW qui fait une jolie percée.

Tous les prix sont à consulter sur cette page, et la liste complète des nommés sur celle-ci.

Commentaires

  1. Francois Pincemoi

    ah, c’est vrai que les films Marvel cartonnent au box-office, mais que leurs comics de super-héros musclés sont devenus assez ennuyeux. DC fait un bon travail pour élargir le marché, notamment vers un public plus adulte, avec le label Vertigo-go, ce qui augure de bonnes choses pour le remreneur au 1 janvier2012, Media Part!

  2. Francois Pincemoi

    ah, c’est vrai que les films Marvel cartonnent au box-office, mais que leurs comics de super-héros musclés sont devenus assez ennuyeux. DC fait un bon travail pour élargir le marché, notamment vers un public plus adulte, avec le label Vertigo-go, ce qui augure de bonnes choses pour le remreneur au 1 janvier2012, Media Part!

  3. Francois Pincemoi

    ah, c’est vrai que les films Marvel cartonnent au box-office, mais que leurs comics de super-héros musclés sont devenus assez ennuyeux. DC fait un bon travail pour élargir le marché, notamment vers un public plus adulte, avec le label Vertigo-go, ce qui augure de bonnes choses pour le remreneur au 1 janvier2012, Media Part!

Publiez un commentaire