Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

10 Comments

Festival Bulles Zik 2012 : l’expo Jean Solé

18 mai 2012 |

Le 6e Festival Bulles Zik, dont BoDoï est partenaire, se tiendra les 9 et 10 juin prochains, mais propose en amont une chouette exposition dédiée à Jean Solé.

sole00C’est la très élégante médiathèque Marguerite-Duras, dans le XXe arrondissement de Paris, qui accueille, comme l’an dernier avec Margerin, l’exposition phare du Festival Bulles Zik, consacrée au travail de Jean Solé autour de la musique. Installée jusqu’au week-end de festivités (concerts, dédicaces, etc., les 9 et 10 juin), elle présente de superbes originaux du dessinateur de Super-Dupont, tous autour de groupes et de chanteurs.

Les Beatles, les Rolling Stones, Dylan, Zappa ou même Charlebois, on retrouve toutes ces stars du rock et de la chanson dans les images de Jean Solé. Des planches et illustrations créées pour Pilote (des caricatures étonnantes ou la série En écoutant les images), Fluide Glacial (Pop & Rock & Collegram), revue d’humour dont il devient un pilier dès la fin des années 1970. Il y a aussi des histoires de musiciens (Janis Joplin notamment) pour le magazine Rolling Stone ou des pochettes imaginaires de disques variés (de Springsteen à Quincy Jones, de David Bowie à Malicorne) pour (À Suivre).

sole0De fausses jaquettes qui fournissent un bon exemple de la grande variété des styles utilisés par Jean Solé, et qui sont bien représentés dans cette exposition sobre. Dessin ultra-réaliste, peinture expressive, encres colorées psychédéliques, coups de crayons pointus et précis, volutes tellement 70’s, couleurs brillantes, humour tordant… Solé est un artiste total quand il s’agit de dessiner son domaine de prédilection et passion depuis plus de 40 ans, la musique. Passion qui l’emmena à l’île de Wight pour le fameux festival de rock (des photos et carnets personnels, présentés en vitrine, en témoignent) ou à repeindre la 4L d’un copain aux couleurs hippies (une paire de portières en est la relique). Et surtout à créer une inoubliable pochette de disque pour une édition collector d’un album de Jimi Hendrix, Band of Gypsys/The Cry of Love.

Une exposition tonitruante et chatoyante donc, à ne pas manquer. Et pour ceux qui ne peuvent s’y rendre, notez que le fanzine On a marché sur la bulle publie la retranscription intégrale de l’interview vidéo de Jean Solé, réalisée pour l’occasion.

_______________________________

Expo Jean Solé – Festival Bulles Zik.
Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet, Paris 20e.

_______________________________

sole1

sole2

sole3

sole4

sole5

sole6

sole7

sole8

sole9

sole10

sole11

sole12

sole13

sole14

sole15

sole16

sole17

sole18

sole19

sole20

Commentaires

  1. Excellent, bravo !!! Très sympa de se balader dans l’expo de cette manière ! Je mets en lien sur mon blog. :-)
    J’avais fait un compte-rendu la semaine dernière, ici :
    http://mandrake-de-paris.blogspot.fr/2012/05/jean-sole-illustrateur-pop.html
    A la fin, une interview audio de Solé, qui raconte ses « rencontres » avec les Beatles… ;-))
    Amitiés !

  2. Excellent, bravo !!! Très sympa de se balader dans l’expo de cette manière ! Je mets en lien sur mon blog. :-)
    J’avais fait un compte-rendu la semaine dernière, ici :
    http://mandrake-de-paris.blogspot.fr/2012/05/jean-sole-illustrateur-pop.html
    A la fin, une interview audio de Solé, qui raconte ses « rencontres » avec les Beatles… ;-))
    Amitiés !

  3. François Pincemi

    La musique pop des années 1968 à 1979 environ fut brillante, hétéroclite, et flamboyante. Solé se passionne manifestement pour ce genre qui a du bercer sa jeunesse comme la mienne. Cette exposition me semble passionnante, j’irai volontiers la visiter quand je serai de passage à Paris

  4. François Pincemi

    La musique pop des années 1968 à 1979 environ fut brillante, hétéroclite, et flamboyante. Solé se passionne manifestement pour ce genre qui a du bercer sa jeunesse comme la mienne. Cette exposition me semble passionnante, j’irai volontiers la visiter quand je serai de passage à Paris

  5. Brito

    Superbe! Quel boulot… Chapeau l’Artiste! En tant que représentant non élu du minimalisme fainéant, je me sens tout petit devant ton stakhanovisme du trait plus que très talentueux. Félicitations amicales. Carlos

  6. Brito

    Superbe! Quel boulot… Chapeau l’Artiste! En tant que représentant non élu du minimalisme fainéant, je me sens tout petit devant ton stakhanovisme du trait plus que très talentueux. Félicitations amicales. Carlos

  7. Joli reportage photo pour une expo qui valait le coup pour l’ado que j’étais à l’époque et tous les souvenirs que ça trimbale. L’expo est terminée aujourd’hui mais les images restent.
    Solé était présent également les derniers jours pour le festival Bulles Zik. Quelle sympathie, ce gars-là. Et toujours prêt à dégainer lorsqu’on aborde le sujet de la musique …et des Beatles en particulier. Grand grand Monsieur.

  8. Joli reportage photo pour une expo qui valait le coup pour l’ado que j’étais à l’époque et tous les souvenirs que ça trimbale. L’expo est terminée aujourd’hui mais les images restent.
    Solé était présent également les derniers jours pour le festival Bulles Zik. Quelle sympathie, ce gars-là. Et toujours prêt à dégainer lorsqu’on aborde le sujet de la musique …et des Beatles en particulier. Grand grand Monsieur.

Publiez un commentaire