Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Heartbreak Valley

26 avril 2013 |
SERIE
Heartbreak Valley
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
23 €
DATE DE SORTIE
12/04/2013
EAN
2919242105
Achat :

u fil des albums, le jeune Simon Roussin creuse un sillon personnel de plus en plus fascinant. Délaissant les feutres de l’enfance et une tendance au pastiche observée dans Robin Hood et surtout Lemon Jefferson et la grande aventure, il conte ici la quête (l’errance?) d’un détective pourchassant une chimère, une jeune femme en fugue qui l’obsède tellement qu’il est en est amoureux, sans jamais l’avoir rencontrée. C’est alors que se produit une éclipse de soleil, plongeant les environs de Heartbreak Valley dans une obscurité fantastique…

heartbreak_valley_image1Avec sa ligne claire toute en rondeur, parfaitement soulignée par de belles nuances de gris, Simon Roussin provoque une sorte de rencontre improbable entre Hergé et Jim Jarmusch. La naïveté apparente de son dessin – visages lisses, courbes flottantes, lignes épurées – crée un intéressant contraste avec son scénario de feuilleton à l’eau de rose détourné. En apportant une touche quasi-onirique (ses scènes d’apocalypse dans un monde privé de soleil) à une intrigue digne d’un pulp des années 1950, il prend plutôt le chemin de La 4e Dimension que celui de la littérature fleur bleue – mais on peut aussi dire qu’il rend hommage aux deux. Graphiquement très maîtrisé, l’album recèle aussi de belles trouvailles visuelles dans l’usage des ombres et des aplats, et propose ainsi une plongée hypnotique dans une nuit sans étoile et sans espoir, au fil d’une course-poursuite illusoire et poétique. Encore une très belle surprise des éditions 2024 et la confirmation du talent d’un auteur qui prend son envol.

heartbreak_valley_image2

Commentaires

Publiez un commentaire