Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Jamais je n’aurai 20 ans

25 janvier 2017 |
SERIE
Jamais je n'aurai 20 ans
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
24 €
DATE DE SORTIE
07/10/2016
EAN
2800169311
Achat :

jamais_je_jaurai20ans_imageLe 18 juillet 1936, le coup d’État franquiste plonge l’Espagne dans une guerre de trois ans. Les affrontements sont terribles et les conséquences douloureuses pour les amoureux de la liberté. Jaime Martin raconte ici la vie de ses grands-parents : Isabel, sa grand-mère, doit fuir Melilla la veille de ses 20 ans car, pour avoir frayé avec des anarchistes, les franquistes la menacent. Ses pas la mènent à Barcelone où elle croise Jaime, combattant de l’armée républicaine qui va devenir son mari.

L’auteur séquence son ouvrage en trois parties : la fuite de Rosa, la vie de Jaime lors des combats, la vie familiale dans la Barcelone d’après-guerre. On est touché par cette soif de vivre qui anime les personnages. C’est forcément sensible, car intime. On sent poindre les témoignages qui ont servi l’auteur, notamment ceux de sa mère, qui a encouragé à la réalisation de cet ouvrage. Intéressante aussi l’évocation, par touches, de la complexité de cette guerre et de ses causes, sans jamais tomber dans la BD à thèse. 

Le trait épais de Jaime Martin accompagné par de francs aplats de couleurs peut diviser : d’un côté, l’ensemble touche par sa simplicité et permet d’accompagner cette histoire familiale, de l’autre, le manque de relief et le peu d’expressivité des personnages pourra gêner.

Après Les Guerres silencieuses, Jaime Martin continue son devoir de mémoire envers son pays et sa famille. Un ouvrage classique, à conseiller notamment à ceux qui avaient apprécié l’ouvrage Dolorès de Bruno Loth.

Publiez un commentaire