Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 28, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Je suis top!

21 avril 2016 |
SERIE
Je suis top!
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
15.95 €
DATE DE SORTIE
10/02/2016
EAN
2756069205
Achat :

je-suis-top-image1C’est le grand soir pour Catherine qui s’apprête à prononcer son discours de directrice générale fraîchement nommée. Elle s’enferme dans son bureau afin de se préparer. C’est l’occasion pour elle de se remémorer le parcours semé d’embûches qu’elle a effectué pour en arriver là. Après de brillantes études, elle intègre une entreprise où elle gravira peu à peu les échelons. D’assistante photocopies à adjointe du directeur des affaires financières, Catherine ne cache pas son ambition et avale beaucoup de couleuvres pour obtenir un poste à la hauteur de ses compétences. C’est sans compter le machisme ambiant et les rancoeurs de ses collègues féminines pas beaucoup plus tendres que les hommes. Et puis, il y a aussi la vie de famille… Avoir un enfant, être une mère et une compagne présente… Pas facile la vie de femme active !

Voici une adaptation du spectacle éponyme de Blandine Métayer, accompagnée de Véronique Grisseaux pour la transposition en bande dessinée. On est ici confronté avec humour aux rapports hommes/femmes au sein de l’entreprise. En tant que femme, on rit jaune face à l’énormité de certaines situations et on espère vraiment que cela change et évolue, même si l’égalité des sexes dans le domaine du travail est encore loin d’être résolue. Cette bande dessinée met donc en scène des situations qui collent à la réalité, tant sur les rapports hommes/femmes que sur les comportements des femmes accédant à des responsabilités. En effet, beaucoup d’entre elles se transforment en tyrans et se montrent d’autant plus dures et injustes avec leurs consoeurs, comme si elles devaient justifier cette position si difficile à atteindre. Le dessin de Sandrine Revel (Glenn Gould), aux couleurs tout en douceur, est en adéquation avec le ton réaliste, entre humour et caricature, choisi par les scénaristes. Un roman graphique drôle et léger qui peut aussi se lire comme un guide de survie en milieu hostile !

Publiez un commentaire