Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Police lunaire

26 octobre 2016 |
SERIE
Police lunaire
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
17 €
DATE DE SORTIE
21/10/2016
EAN
2919242571
Achat :

police_lunaire_image1Y’a pas à dire, être flic sur la Lune, c’est quelque chose. Aidé d’une technologie de pointe, soutenu par une population bien polie, logé et nourri, il ne manque presque rien pour que ce soit un job de rêve. Enfin, ça, c’est sur le papier. Car en vrai, la Lune n’est qu’un caillou triste peu à peu déserté de ses colons terriens, à tel point qu’on se demande ce que fabrique encore un policier là-haut.

Avec son goût pour les hachures, les personnages longilignes et l’esthétique futuriste des sixties, son sens de l’humour absurde et de la mélancolie douce, Tom Gauld revient avec une courte histoire douce-amère, une sorte de moon blues aux reflets bleutés. L’auteur n’est pas ici aussi inventif ou hilarant que dans ses gags de Vous êtes tous jaloux de mon jetpack, ni aussi profond que dans Goliath, mais il parvient en quelques pages et rares dialogues à poser un univers taiseux et gentiment dépressif, qui n’est pas sans rappeler celui du norvégien Jason. Police lunaire est donc un petit objet graphique pas indispensable mais hautement attachant, une BD peut-être mineure dans l’oeuvre grandissante de l’auteur anglais, mais qui confirme son talent de conteur et de rêveur.

police_lunaire_image2

Publiez un commentaire