Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Jean Doux et le mystère de la disquette molle », Prix Landerneau BD 2017

16 novembre 2017 |

L’album de Philippe Valette Jean Doux et le mystère de la disquette molle décroche l’édition 2017 du Prix Landerneau BD.

jean_doux_et_le_mystere_de_la_disquette_molle_couvImaginé et porté par Michel-Edouard Leclerc, le Prix Landerneau BD est doté de 6000 euros et offre à l’album lauréat une campagne de publicité dans la presse et surtout une mise en avant dans les 217 Espaces Culturels E.Leclerc. Leclerc qui développe par ailleurs cet automne son offre numérique, avec un partenariat fraîchement noué avec Sequencity : « Sequencity x Leclerc » permet aux clients numériques des centres Leclerc de feuilleter et acheter de la BD dématérialisée via l’outil Sequencity (qui donc laisse tomber son partenariat avec des libraires indépendants).

Mais revenons au Prix Landerneau 2017, qui couronne donc l’aventure tordante imaginée par Philippe Valette et publiée chez Delcourt : Jean Doux et le mystère de la disquette molle. Une comédie de bureau en forme d’épopée pleine de mystère, jouant l’humour idiot à fond, pour un très bon moment de lecture.

Aux yeux du jury présidé par Juanjo Guarnido, Jean Doux devance pour cette 6e édition, neuf autres finalistes : Jolly Jumper ne répond plus, Emma G. Wildford, Le Travailleur de la nuit, Edelweiss, Les Mille et une vies des urgences, TER #1, Groenland Vertigo, Katanga #1 et Une sœur. Il succède au palmarès à L’Odeur des garçons affamés.

Publiez un commentaire