Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Joann Sfar se livre à Thierry Groensteen

11 février 2013 |

Grand bavard et auteur tantôt emballant, tantôt énervant, Joann Sfar se livre à Thierry Groensteen dans un ouvrage d’entretiens paru aux Impressions nouvelles.

sfar_entretiens_couvJoann Sfar sait parler, de son travail, de l’Art, de tout. Mais on l’a tellement entendu, sur toutes les chaînes, dans tous les magazines, qu’on est en droit de se demander si un recueil d’entretiens peut encore avoir un intérêt.

La présence de Thierry Groensteen, reconnu pour son sérieux et ses qualités d’analyse, rassure, et loin d’éluder le problème, il le pose en introduction. Arrive-t-il à le dépasser ? Oui et non. Difficile d’aborder le travail de Sfar sans reposer des questions déjà rebattues – sur le judaïsme, sa mère, son rapport aux « suites », la philosophie… Mais là où une partie des réponses nous sont connues, Groensteen profite de l’espace pour aller plus loin, creuser les choses, avancer dans l’analyse d’une œuvre immense, à l’impact fort et à la qualité variable.

Joann Sfar, fidèle à son habitude, est loquace, parfois badin, et déroule avec un plaisir communicatif son amour du dessin, ses recherches et ses doutes. Groensteen le questionne sur des sujets où on l’attend moins, développe un intéressant passage sur l’écriture, n’hésite pas à évoquer le problème de la surproduction de l’auteur. Structuré en grands chapitres, abordant chaque série avec logique, et parfois un peu de didactisme, l’ouvrage ne semble rien oublier au milieu d’illustrations intelligemment sélectionnées.

Alors, le livre d’entretiens est-t-il réussi ? Oui, le travail est fait, des questions pertinentes sont soulevées et le tout se lit avec intérêt. Ces entretiens avec Joann Sfar étaient un pari risqué, et il aurait pu être perdu. Cela étant, malgré le sérieux de l’entreprise, son approfondissement méthodique et un réel plaisir de lecture, il est  difficile d’en retirer des informations vraiment essentielles, ou des clefs d’interprétation inédites. Les admirateurs de Sfar trouveront de quoi alimenter leur passion, ses détracteurs de quoi le critiquer plus amplement, mais le lecteur lambda ne lira rien de nouveau sous le soleil.

Maël Rannou

________________________________

Entretiens avec Joann Sfar
Par Thierry Groensteen
Les impressions nouvelles, 22 €, janvier 2013.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

________________________________

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    Sfar sort bientot son premier roman chez Albin Michel qu’il mettra aussi en films pour Canal Plus. Par contre, il ne dessinera plus Donjon. Plus le temps, ahlala, que c’est triste!

Publiez un commentaire