Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 18, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Kentaro Miura, l’auteur de Berserk, est mort

21 mai 2021 |

Kentaro_Miura-photoLe mangaka Kentaro Miura, auteur de la série culte de dark fantasy Berserk, est mort le 6 mai 2021, à l’âge de 54 ans.

Né en 1966, Kentaro Miura se fait remarquer dès l’école primaire en dessinant des mangas à destination de ses camarades. Fils d’une professeur d’arts plastiques et d’un storyboarder publicitaire, il s’est dit influencé par le graphisme de Katsuhiro Ôtomo sur Akira, mais aussi par Go Nagai, le Dororo d’Osamu Tezuka et le Cobra de Buichi Terasawa. Il publie son premier professionnel en 1985 dans le Weekly Shonen Magazine.

Mais c’est en 1989 que sa carrière décolle, avec la parution du premier tome de ce qui restera comme sa grande série, hélas inachevée : Berserk. Une saga de dark fantasy mettant en scène Guts, un guerrier à l’épée démesurée, investi dans une quête vengeresse pleine de monstres et de fureur. Un manga sombre, violent, démesuré, dont 40 tomes sont sortis sur trente années, dans un rythme de parution de plus en plus lent. Frustrant ses fans, mais construisant aussi le mythe d’un manga tout à fait culte, bien entretenu en France par Glénat. Son éditeur français a d’ailleurs publié une interview voilà deux ans, pour les 30 ans de la série, dans laquelle Kentaro Miura se confiait sur son travail, sa santé et son ambition pour la fin de la saga : « À l’époque où j’ai débuté la série, je m’occupais moins de sa fin que de raconter une histoire qui, de toute façon, se terminerait tôt ou tard ; mais aujourd’hui où j’ai pris conscience que la vie n’est pas éternelle, c’est en prenant soin de ma santé que je tente de boucler la série. berserk1_couvPour ce qui est de la méthode et du rythme de travail, le principal changement est que je suis devenu plus lent. Vous savez, j’ai l’impression d’être dans un vaisseau spatial qui fonce vers un trou noir, et à mesure qu’il s’en approche, l’écoulement du temps est modifié. Quand je travaille sur le manga, je n’ai pas la sensation que le temps s’écoule différemment et pourtant, il le en un éclair ! Comme si je faisais du surplace. »

Kentaro Miura a aussi signé quelques one-shot sur des scénarios de Buronson en début de carrière, ou seul avec Gigantomachia en 2013. Mais Berserk restera sa grande oeuvre. Un manga qui a, depuis son lancement, été écoulé à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde. Il a été adapté en série animée, mais aussi en long-métrage, et a valu à son auteur un Prix d’excellence du Prix Culturel Osamu Tezuka en 2002.

Kentaro Miura est décédé d’une maladie rare, une dissection aortique aiguë, le 6 mai 2021, à l’âge de 54 ans. Et son magazine Young Animal (maison d’édition Hakusensha) l’a annoncé officiellement le 20, par ces mots : « Quand il nous rencontrait, il parlait de ses mangas, animés, films préférés avec le sourire. Nous ne l’avons jamais vu en colère… Il était comme un adolescent toujours heureux. Chers lecteurs, chers partenaires, nous vous invitons à imaginer avec nous ce sourire radieux, pour qu’il puisse reposer en paix. »

BERSERK © Kentaro Miura 1990 / HAKUSENSHA, Inc.

berserk-image

Publiez un commentaire