Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 9, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Killoffer tel qu’en lui-même enfin

25 août 2015 |
SERIE
Killoffer tel qu'en lui-même enfin
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
32 €
DATE DE SORTIE
24/08/2015
EAN
2844145655
Achat :

killoffer_tel_quen_lui-meme_image1Killoffer est un artiste, avec un grand A. Illustrateur que la presse s’arrache, professeur vénéré, peintre vendant de la toile à tour de bras, séducteur insatiable. Et possiblement alcoolique et légèrement dépressif aussi. Un immense artiste, on vous dit. Si vous n’êtes pas convaincu, lisez cet ouvrage où le dessinateur de Viva Patamach ! et membre de l’OuBapo se livre « tel qu’en lui-même ».

Recueil de ses pages (hebdomadaires puis mensuelles) parues dans le journal Le Tigre entre 2010 et 2015, ce livre de 108 pages tout en hauteur est régal. Killoffer joue avec lui-même, personnage de dessinateur trop soiffard et trop bavard, qui passe son temps à procrastiner et à tout faire à la bourre. Plus mûres et moins agitées que dans ses géniales 676 apparitions, parues à L’Association en 2002, les saynètes (une planche à chaque fois) dessinent un portrait-puzzle d’un auteur accompli professionnellement, mais qui paraît un peu paumé personnellement. Enfin, c’est ainsi qu’il se présente et il promet de ne raconter que la vérité, ou presque. L’exercice de style est jouissif à lire et on a tour à tour envie d’envoyer trois paires de claques à ce dessinateur ingérable puis de câliner ce grand garçon fatigué. Et puis, malgré un certain côté répétitif à parcourir ces planches ici compilées, on ne peut que s’enthousiasmer devant un dessin d’une virtuosité peu commune, tant dans les mouvements que dans les idées purement visuelles. En contrecoup, on regrette de ne pas lire plus souvent de bandes dessinées de Killoffer ! Mais que voulez-vous, l’artiste a d’autres choses à faire… ou pas ! Reste une réticence envers ce livre, pourtant parfaitement réalisé et édité : son prix, 32 €, même pour 100 pages de ce format, c’est quand même élevé…

killoffer_tel_quen_lui-meme_image2

Publiez un commentaire