Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

La Ferme du Buisson met le dessin à l’honneur

29 août 2011 |

ferme_du_buisson_introDéjà théâtre d’une Nuit curieuse BD en 2009, la Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée, va à nouveau mettre le dessin à l’honneur cet automne. En effet, durant le festival Temps d’images, des expositions, spectacles et performances inviteront des auteurs de BD à s’exprimer d’une autre manière. Avec notamment Philippe Dupuy, dans un opéra-folk avec le groupe Moriarty, et Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud autour de leur film Poulet aux prunes. Rencontre avec Vincent Eches, directeur de la Ferme du Buisson, authentique amateur de bandes dessinées à l’enthousiasme communicatif.

Pourquoi convoquer le dessin dans une enceinte dédiée au spectacle vivant ?
ferme_buisson_dupuy_sceneLa Ferme du Buisson a cette chance d’être un lieu au potentiel d’invention en constant renouvellement. Six salles de spectacles, deux salles de cinéma, un espace dédié à l’art contemporain… Autant d’écrins et de configurations pour des propositions artistiques différentes. Il s’agit aussi de créer un parcours d’expériences complètes, comme ce fut le cas pour la Nuit curieuse BD, que j’avais portée il y a deux ans. ferme_buisson_temps_dimagesLorsque j’ai présenté mon projet pour prendre la direction de la Ferme [nommé début 2011,Vincent Eches était auparavant directeur adjoint, plutôt en charge de la gestion], j’ai proposé de travailler sur des disciplines issues de la culture populaire qui ne sont pas habituellement incluses dans le programme des scènes nationales, et dont le champ d’exploration est immense. Tout ce qui touche à la nourriture notamment. Et le dessin bien entendu, car je suis acheteur et lecteur de bandes dessinées depuis 40 ans.

ferme_buisson_dupuy_machineMais la bande dessinée peut-elle se mêler aux performances musicales, dansées, jouées..?
Au cours des dernières années, l’image vidéo s’est installée sur scène, s’est croisée avec le cinéma et le spectacle, et a montré une dimension dramaturgique très forte. Mais pas la BD, malgré un vocabulaire souvent commun avec le cinéma. Pourtant, j’ai pris conscience, en parlant avec Florent Ruppert (qui avait participé à la Nuit curieuse), que le 9e art utilisait ses propres procédés dramaturgiques, et qu’il serait bon de les confronter à ceux du spectacle vivant. Ce qui se fait finalement peu, les concerts dessinés, par exemple, étant plus souvent des lieux de rencontres que de construction. C’est cela que nous allons essayer de faire dans le cadre du festival Temps d’images, que nous organisons avec Arte depuis dix ans, et dans lequel nous allons introduire une large part d’images dessinées.

ferme_buisson_dupuy_dessin2Quelles seront les manifestations phares ?
Le projet le plus frappant est certainement Memories from the missing room, sur lequel travaille Phillipe Dupuy, avec le groupe Moriarty et Marc Lainé (auteur, metteur en scène et scénographe). Ensemble, ils créent un véritable opéra-folk, avec ses moments chantés, ses moments joués, et dans lequel le dessin viendra apporter des contrepoints et une vraie profondeur à l’histoire. Philippe Dupuy a construit lui-même ses machines destinées à projeter ses dessins, oniriques et poétiques. C’est donc un projet à la fois artisanal et ambitieux, où la magie du dessin participera à la création d’une nouvelle grammaire de la scène.

 ferme_dupuy_page1 ferme_dupuy_page2 ferme_dupuy_page3

poulet_aux_prunes_affiche1L’autre projet majeur est celui qui tourne autour du long-métrage Poulet aux prunes de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud. Nous organiserons une avant-première du film et installerons une exposition dans notre centre d’art contemporain, qui explorera la façon dont on peut raconter une histoire : planches de BD originales, dessins numériques, séquences de film, installations… L’idée est de sentir ce qui crée la différence entre le cinéma et la bande dessinée, à travers le 3e médium qu’est l’expo.

ferme_buisson_prestigeIl y aura aussi une nouvelle Nuit curieuse.
Oui, et elle aura pour thème le super-héros. On pourra y voir une adaptation pour la scène de la bande dessinée Prestige de l’uniforme de Hugues Micol et Loo Hui Phang, par le metteur en scène Frédéric Sonntag, une création originale d’environ 50 minutes, avec des comédiens et des images. L’artiste Ineta Sipunova projettera des portraits d’enfants du quartier sur les immeubles, transformés en super-héros. Le clarinettiste Yom créera, avec le graphiste Pierre Van Hove, un univers très immersif à base d’écrans et de sons, autour de l’imagerie super-héroïque. Et nous diffuserons également le projet Adventure in front of the TV set de Jean Jullien et Niwouinwouin.

ferme_buisson_adventureAu-delà de ce festival et de la Nuit curieuse, le dessin s’installera-t-il vraiment à la Ferme du Buisson ?
Bien sûr, à terme, j’ai envie d’aller encore plus loin ! J’aimerais bien retravailler avec Blutch, Ruppert et Mulot ou Christophe Blain, par exemple. J’aime aussi beaucoup le travail de Bastien Vivès ou Dash Shaw. Philippe Dupuy reviendra rapidement, car je lui ai demandé de travailler sur une fresque pour un grand hall de la Ferme. La bande dessinée est univers qui s’ouvre largement vers le monde et je pense que ses artistes cherchent parfois à s’écarter de l’objet BD traditionnel. Il y a encore beaucoup à faire dans ce sens-là.

Propos recueillis par Benjamin Roure

______________________________

Festival Temps d’image.
Du 8 au 23 octobre 2011.
Nuit Curieuse Super-héros.
Le 8 octobre 2011.

La Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la-Vallée
Allée de la Ferme – Noisiel
77 448 Marne-la-Vallée cedex 2
RER A – arrêt Noisiel

Images © Ferme du Buisson / Temps d’images / Philippe Dupuy / Jean Jullien

______________________________

Commentaires

Publiez un commentaire