Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

La Guerre d’Alan #3

10 mars 2008 |

mere_des_victoires.jpgPar Emmanuel Guibert. L’Association, 16 €, le 11 mars 2008.

bien.jpg

En juin 1994, quand Emmanuel Guibert rencontre Alan Ingram Cope, le premier a 30 ans et le second presque 70. Ce qui n’empêche pas les deux hommes de développer une amitié immédiate et très intense. Durant cinq années, jusqu’au décès d’Alan, le jeune Français va enregistrer pendant des dizaines d’heures les souvenirs de son ami, ancien soldat américain débarqué en France lors de la seconde guerre mondiale. Emmanuel Guibert va ensuite les transposer en images. Après deux premiers tomes passionnants parus en 2000 et 2002, l’auteur s’est octroyé une « pause » pour se consacrer à un autre projet hors normes : Le Photographe, cycle choc en trois volumes, chez Dupuis. Six ans plus tard, il reprend le fil de la vie d’Alan Cope, qu’il avait laissé en pleine pérégrination militaire à travers l’Europe dévastée. Ce troisième volet va nous emmener beaucoup plus loin, au gré des réflexions et analyses pleines de finesse et d’humanisme du vieil Américain. Celui-ci était à n’en pas douter un excellent conteur, parvenant à décrire les événements par petites touches impressionnistes, notamment en s’attachant aux rencontres qui ont balisé et parfois marqué son existence. Coup de chance pour nous, lecteurs, cette approche colle parfaitement avec celle d’un dessinateur qui a toujours fait preuve de beaucoup de sensibilité dans son travail, qu’il s’adresse aux adultes ou aux enfants. Particulièrement réussi, ce livre vient clore en beauté un cycle intelligent, touchant et intemporel. En clair : incontournable.

Olivier Maltret

Achetez La Guerre d’Alan T3 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire