Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

La Vallée du diable

7 décembre 2017 |
SERIE
La Vallée du diable
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
30/08/2017
EAN
2203116560
Achat :

vallee_diable_1Après un Sentier des reines ambitieux mais pas pleinement convaincant, Anthony Pastor (Bonbons atomiques, Las Rosas…) entraîne ses personnages dans une aventure à la fois âpre et chatoyante. On retrouve Pauline et sa belle-mère Blanca, ainsi que Florentin, un orphelin qui leur est attaché. Pauline a épousé Arpin, un poilu qui prétendait avoir combattu au côté de son défunt mari.

Mais ces personnages complexes ont quitté la rude Savoie, tentant leur chance en Nouvelle-Calédonie. Tandis que Félix est en proie à ses démons, Pauline résiste aux avances de James, un riche éleveur. Devenu jeune homme, Florentin se lie d’amitié avec le stockman (l’équivalent des cow-boys) Auguste, Kanak au sang bouillonnant, qui ne supporte plus d’être rabaissé par les Blancs…

Dans La Vallée du diable, l’auteur a réuni tous les éléments du drame, plus précisément d’une tragédie antique. A la fois foisonnant et lisible, son trait s’habille de couleurs aussi vibrantes que les héros. En installant l’action en Nouvelle-Calédonie, il s’offre un autre souffle, plus romanesque. Dense et haletant, son récit brasse des réflexions sur le colonialisme ou l’éveil au féminisme. Anthony Pastor réussit ainsi une fresque dense et habitée.

vallee_diable_2

Commentaires

  1. ffff

    Alala, « Un sentier des Reines ambitieux mais pas pleinement convaincant » : parce que votre opinion vaut assertion universelle ?
    Cet album était magnifique, celui-ci aussi d’ailleurs.
    Ca ne vaut pas Las Rosas pour autant.

Publiez un commentaire