Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

La Vie de Steve Jobs **

30 janvier 2013 |

picto-critique-V3-2la_vie_de_steve_jobs_couvPar Kenichi Iwamoto, Ayame Kitsunezuka, Uzuki et C&R Institute. Tonkam, 15,50€, le 21 novembre 2012.

Entrepreneur visionnaire, Steve Jobs était aussi doté d’un charisme puissant. Avec ce manga biographique, les éditions Tonkam répondent au pouvoir d’attraction incroyable émanant du patron d’Apple. Né dans une famille aisée, le jeune garçon a finalement été adopté par une famille modeste. Il est particulièrement précoce, saute quelques classes, s’intéresse très tôt à l’électronique et rencontre rapidement son futur bras droit : Steve Wozniak. A eux deux, ils vont révolutionner le monde de l’informatique.

la_vie_de_steve_jobs_imageSi l’on connaît forcément ses produits récents tels que les iPod, iPhone et autres iPad, le grand public ne sait finalement pas grand-chose des détails du parcours de l’homme qui a fondé Apple. Grâce à cet ouvrage, vous en saurez plus sur son passage chez Atari, la création de l’entreprise à la pomme, le contexte dans lequel a été imaginé le premier ordinateur Apple, sa révocation de sa propre société, ce qu’il a fait pour Pixar ainsi que son retour chez Apple. La fin va par contre un peu trop vite puisque les grandes innovations de l’entreprise depuis 2000 nous sont présentées en un chapitre expéditif.

Avec cet ouvrage, Tonkam a voulu conquérir un large lectorat. Malheureusement les quelques effets miroirs dus au sens de lecture occidental et l’oubli d’onomatopées japonaises sont déplorables. Le format moyen et la couverture cartonnée ne font que gonfler le prix inutilement. D’autant plus que le gros point noir de ce titre est incontestablement son dessin. Amateur et sans âme, il n’est là que pour servir de support visuel simpliste à son histoire et ne gagne pas à être exposé en grand format. Heureusement, la narration est de bonne tenue, même si, comme l’on pouvait s’y attendre, ce manga est totalement hagiographique. Ne cachant pas pour autant les quelques défauts (connus) de Steve Jobs, cet ouvrage reste tout de même agréable à lire et offre surtout l’occasion aux plus frileux d’en apprendre plus sur l’homme sans avoir à lire le pavé de Walter Isaacson.

© by COLLECTIF / C and R Kenkyûjo

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

la_vie_de_steve_jobs_image2

Commentaires

  1. Zwellige

    Je trouve quand même déplorable les fautes de syntaxe qui font définitivement partie de beaucoup trop de mangas chez Tonkam (avec les fautes d’orthographe) et qui apparaissent ici dès la première page. Malgré une tentative de couverture originale, la fabrication est médiocre et le livre en général respire le « vite fait ». Je suis pas forcément un hater mais il faut parfois reconnaître que cette maison d’édition nous prend un peu pour des billes.

  2. Francois Pincemi

    Dessin mauvais, orthographe calamiteuse, fabrication médiocre? décidément, il faut être intrépide pour se payer des mangas Tonkam…

Publiez un commentaire