Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 25, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Année du lièvre #2 ***

28 août 2013 |

picto-critique-V3-2lievre_couvPar Tian. Gallimard, 17,25€, le 6 juin 2013.

Il est né au Cambodge en 1975, quelques jours après l’installation d’un régime totalitaire dans son pays. A travers L’Année du lièvre, Tian fait oeuvre de mémoire. Retraçant de façon minutieuse l’épreuve alors vécue par ses proches.

lievre_1Dans ce deuxième épisode (sur trois), il montre le quotidien de familles « rééduquées » à la campagne par les Khmers rouges. Persuadés qu’ « il vaut mieux un Cambodge peu peuplé qu’un pays plein d’incapables », ces derniers perpétuent des crimes effrayants. N’hésitant pas, par exemple, à assassiner une femme au motif qu’elle sait lire le français, puis à faire de même avec ses enfants. S’il montre ici ou là des scènes terribles, l’auteur n’en abuse pas. Préférant dépeindre à petites touches la misère, l’angoisse de ces gens retenus prisonniers dans des villages, forcés à travailler jusqu’à l’épuisement.

Eclairé de teintes pastels, son trait lâché allège le récit, l’empêchant d’être trop plombant. Le grand nombre de personnages mis en scène brouille bien un peu la lisibilité, sans empêcher toutefois l’empathie. Ici ou là, Tian insère des espèces de fiches techniques, expliquant les astuces pour faire du feu, ou listant les objets auxquels autorisés dans ces camps de redressement. Il parvient à restituer un témoignage (celui de son propre père, augmenté de ceux de sa mère et ses oncles et tantes) personnel et glaçant.

Annee_Lievre2_006-122.indd

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire