Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 25, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Atelier Mastodonte #4

26 septembre 2016 |
SERIE
L'Atelier Mastodonte
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
14.50 €
DATE DE SORTIE
02/09/2016
EAN
2800167033
Achat :

Voilà bien un atelier de doux dingues aussi farfelus les uns que les autres ! Un point commun ? Tous sont des auteurs de bandes dessinées bien réels, s’illustrant notamment dans les pages du magazine Spirou. Et on peut dire que ça ne chôme pas dans cet atelier, malgré les états d’âmes d’Alfred, les lourdes blagues de Bouzard, etc. L’arrivée de Mathilde Domecq, auteure de Paola Crusoé, n’arrange rien à l’effervescence qui règne chez ces joyeux drilles. Mais attention, il faut travailler, car entre le rédac’ chef Niffle et le bouillonnant et prolixe Trondheim, la pression est là !

atelier_mastodonte_image1L’Atelier Mastodonte revient pour un quatrième opus désopilant, plein de l’humour bon enfant et tout public qui a fait le succès de Spirou. On rit des malheurs de ces grands enfants qui évoluent dans ce vrai/faux atelier. Conçu en une succession de strips, qui constituent parfois une suite, l’album est plaisant par la diversité des traits qui s’y expriment. Le terme collectif n’a jamais aussi bien porté son nom : Alfred, Bianco, Domecq, Feroumont, Jousselin, Jouvray, Nob, Obion, Tebo, Trondheim, auxquels on peut rajouter la participation de Bouzard, Mazan et Neel, sans oublier Zep, qui a conçu le sympathique étui dans lequel est glissé l’album – dont le petit format se révèle idéal pour ces courtes histoires. C’est donc un livre écrit et dessiné à plus de vingt mains – et pas n’importe quelles mains, celles des grands auteurs de la BD franco-belge ! Impression jouissive de voir se côtoyer autant de traits différents qui pratiquent une autodérision réussie à coup de caricatures – à la fois par le trait et par les caractères campés – et de planches colorées. Quelques strips hommages aux dessinateurs de Charlie donnent quelques touches de profondeur à l’ensemble et sonnent juste.

Il y a bien une impression d’entre-soi et l’humour résonne davantage si on sait à quoi ressemblent les auteurs de nos albums préférés. Mais on est sûr que les lecteurs de Spirou connaissent par coeur les travers de leurs auteurs et en redemandent encore !

atelier_mastodonte_image2

Publiez un commentaire