Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Cimetière des âmes #1

8 octobre 2019 |
SERIE
Le Cimetière des âmes
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
19.95 €
DATE DE SORTIE
18/09/2019
EAN
2344024743
Achat :

Les goules, loups-garous, vampires existent. Mais on ne les voit guère. Heureusement. Pour les étudier et surtout les empêcher de faire trop de ravages, l’Académie parallèle – sorte de mélange entre une université, un labo de recherches et une division du FBI – agit dans l’ombre. Elle est sur la piste d’un scientifique illuminé d’antan pour l’aider à lutter contre un fléau rampant, le Linceul…

CIMETIERE-DES-AMES_image1Créateur des Stryges et de bien d’autres séries fantastiques, Éric Corbeyran avait plutôt donné dans le réalisme voire le documentaire ces derniers temps (sur le vin, etc). Il revient au surnaturel avec une saga ambitieuse, sous forte influence des séries télé US. Dans ses décors, ses personnages, ses rebondissements. On n’est pas perdu, et cela permet au scénariste d’échafauder une intrigue complexe, oscillant entre le gothique à la Edgar Poe et l’horrifique à la Stephen King, avec une dose d’humour façon Hellboy. Il ajoute aussi – sans y recourir vraiment pour le moment – un contexte politique fictif et intéressant, avec la présence aux côtés des humains de gorilles génétiquement modifiés. Côté dessin, le talentueux Italien Francesco Manna construit des planches solides et dynamiques, mais parfois inégales : certains cadrages sont peu propices à une action lisible (apparition/disparition de personnages, enchaînements de situations peu clairs…) et son trait est bizarrement pixelisé sur certaines pages. Si le design est globalement agréable, il s’appuie toutefois trop souvent sur des figures éculées des comics, tant dans les visages que dans les postures (la tête toujours penchée de l’héroïne futée, les contre-plongées abusives…). Il en reste néanmoins un premier tome accrocheur, dont les quelques traits d’humour un peu lourd sont vite éteints par l’ambiance malsaine générale.

CIMETIERE-DES-AMES_image2

Publiez un commentaire