Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 31, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Coin des enfants #48

10 novembre 2014 |

coin_enfants_intro2012Tous les mois, retrouvez notre sélection des meilleurs livres illustrés pour les enfants, à découvrir dès 2 ans. Roman illustré, livre-jeu, album coloré, mais aussi application numérique, tout l’univers des tout-petits se décline dans le Coin des enfants. (logo original de la rubrique: Kaze Dolemite)

Et voilà le programme : un caribou masqué, une belle vie rêvée, des « superlivres » pour apprendre plein de choses, une plongée sensible dans l’imaginaire enfantin, un petit trait, une chouette affamée, une guerre de bisous, des animaux urbains, une petite fille en quête d’un cadeau pour sa maman et des chercheurs de trésors en herbe. Bonne lecture !

coin48_jeanmichel_couvJean-Michel et Victoria la fée

Par Magali Le Huche. Actes Sud Junior, 12 €, novembre 2014. Dès 4 ans.

Dans la petite bourgade campagnarde de Vlalbonvent, Jean-Michel, le caribou le plus cool du monde, comme à son habitude, passe ses journées à venir en aide à tous ses amis. Une noisette à casser pour le pauvre petit écureuil, René le lapin à sauver de la noyade ou encore Tortue à remettre sur ces quatre pattes, Jean-Michel a rarement le temps de s’ennuyer. Mais aujourd’hui, alors qu’un incendie s’est déclaré chez Monsieur Taupe, le petit monde de Vlalbonvent va connaître un sérieux bouleversement. Débarquant d’on ne sait où, armée de gadgets plus clinquants les uns que les autres, Victoria la fée, une superhéroïne des temps modernes, va faire une entrée fracassante dans la vie de Jean-Michel ! Y aura-t-il de la place pour deux ? Pas sûr !

Magali Le Huche nous ressert avec bonheur une petite dose de caribou masqué. Ce nouveau rendez-vous avec les aventures de Jean-Michel ravira les fans de la série qui pourront même, au moment des fêtes, découvrir leur héros dans un court métrage d’animation qui sera diffusé sur France 3. Attention les yeux, Jean-Michel change de dimension !

coin48_jeanmichel_extrait

coin48_belleviecouvLa Belle Vie

Par Floc’h. Seuil Jeunesse, 18 €, septembre 2014. Dès 5 ans.

On a tous une image certainement assez différente et personnelle de ce que peut être « la belle vie ». Dans cet album, Floc’h, que l’on connaît par sa remarquable maîtrise de la ligne claire, partage sa vision des choses en donnant la parole à un papa magicien, à son adorable fillette et un mignon petit lapin, qui vont tous trois construire sous nos yeux les contours d’une belle vie réussie.

Une fois le livre ouvert, le lecteur est invité à entrer de plain-pied dans cette histoire qui prend vie au fil des pages et où il règne une totale liberté de ton et d’imagination. Spectateur privilégié de cette étonnante promenade, il naviguera d’une partie de tennis aux lianes de Tarzan, découvrant que la belle vie peut s’apprécier tambour battant à dos d’éléphant ou bien encore au volant d’une belle voiture de sport. Une fois cette charmante balade terminée, il sera bien temps d’aller se coucher, histoire de s’évader au pays des rêves pour trouver de nouvelles façons de vivre la belle vie !

coin48_bellevie_extrait

coin48_superlivres_couvMon Superlivre de la Politesse

Mon Superlivre des Contraires

Par Élisabeth Brami et Marie Paruit. Casterman, 14,95 €, septembre 2014. Dès 3 ans.

Voici les deux premiers titres d’une nouvelle collection proposée par les éditions Casterman sur une initiative d’Élisabeth Brami, à la fois auteure pour la jeunesse reconnue, et psychologue, toujours soucieuse de proposer aux jeunes lecteurs des ouvrages intelligents et exigeants. Ici, le principe est assez simple, proposer des ouvrages hybrides entre imagier et documentaire, avec derrière une tonalité à la fois légère et pédagogique, invitant les enfants à décrypter et à comprendre le monde qui les entoure grâce à des images et à des textes à leur portée. Les deux premiers opus se penchent sur la politesse et les contraires, deux sujets assez différents.

Le premier se focalise plus sur les « bons » comportements à avoir si l’on veut être un petit garçon ou une petite fille sage, et le second explore des scènes du quotidien en prenant soin d’opposer systématiquement toutes sortes d’objets, d’attitudes et de situations. Marie Paruit accompagne chacun de ces thèmes avec de grandes et belles illustrations où il se passe toujours beaucoup de choses. Ça fourmille de petits détails, c’est plein de vie et ça donne forcément envie de s’y perdre.

coin48_superlivres_extrait

coin48_pascomplique_couvCe n’est pas très compliqué

Par Samuel Ribeyron. Éditions HongFei, 16,50 €, octobre 2014. Dès 5 ans.

Que peut-il bien se cacher dans la tête des enfants, eux qui arrivent si facilement à se créer des univers imaginaires dans lesquels ils aiment se réfugier, eux qui avec seulement quelques crayons réussissent à inventer des mondes pleins de vie ? L’histoire qui nous est racontée ici, cette amitié entre un petit garçon et sa voisine, nous montre que pour trouver des réponses à ces grandes questions, ce n’est pas forcément très compliqué. Il suffit de savoir observer, de regarder tout simplement, d’être à l’écoute et prêt à faire de belles découvertes !

Avec son texte tout en sensibilité et ses illustrations qui nous font voyager au coeur des sentiments et des émotions, la lecture de cet album est particulièrement relaxante. Son très grand format, son beau papier, sa fabrication soignée viennent soutenir le travail de Samuel Ribeyron qui embarque réellement les lecteurs, petits et grands, dans le petit monde de l’enfance.

untitled

coin48_petittrait_couvLa Grande Histoire d’un petit trait

Par Serge Bloch. Sarbacane, 17 €, octobre 2014. Dès 4 ans.

Qu’est-ce qu’un trait ? Pour les plus pragmatiques, ce n’est qu’une petite ligne tracée au crayon sur un bout de papier. Mais pour ceux qui ont su garder leur âme d’enfant, cela peut être tout à fait différent. C’est ce que nous raconte dans cet album le grand Serge Bloch. Au travers d’images dont lui seul a le secret, il présente aux jeunes lecteurs celui qui depuis tout petit l’accompagne au quotidien.

Un petit trait, c’est joueur, malin et coquin, parfois râleur ou bien de bonne humeur. Un trait, ça peut aussi être fatigué, mais aussi s’échapper, ou alors raconter des histoires et même faire rêver. Un petit trait, c’est précieux et ça peut servir tout au long de sa vie. Finalement, ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est qu’on a tous à proximité un petit trait à apprivoiser. Certains l’ont perdu de vue au fil des années, mais il ne faut pas grand-chose pour le retrouver. Et surtout, c’est important d’aider les enfants à ne jamais l’abandonner. La meilleure des solutions, c’est de commencer par leur faire découvrir cet album qui rend un bel et vibrant hommage au dessin et à la créativité.

coin48_petittrait_Extrait

coin48_alceste_couvAlceste-la-Chouette, roi du camouflage

Par Sean Taylor et Jean Jullien. Les Grandes Personnes, 13,50 €, novembre 2014. Dès 4 ans.

Alceste est une adorable petite chouette, et surtout, c’est le roi du camouflage. Alceste a faim, et il compte bien utiliser son super-pouvoir pour débusquer un petit quelque chose à se mettre sous la dent, enfin sous son bec aiguisé. Un lapin, un mouton ou un pigeon, Alceste a beau multiplier les ruses et les subterfuges, ce n’est finalement pas si simple que cela de se trouver un bon repas. Mais Alceste n’est pas du genre à se décourager et à force de persévérer, on peut parier qu’il va trouver de quoi se rassasier.

Sean Taylor raconte ici une histoire pleine d’humour et de facéties qui, grâce à la répétition des situations, entraîne le jeune lecteur dans le sillage de cette chouette affamée et terriblement attachante. Cet album est surtout l’occasion de découvrir le travail de Jean Jullien, un jeune graphiste français, artiste multisupports qui pour la première fois se livre avec bonheur au jeu de l’illustration jeunesse. Son trait léger et vivant se met parfaitement au service de l’histoire et des personnages de cet album, et chacune de ses images a le pouvoir de vous faire décrocher un petit sourire. Un album plein de fraîcheur !

coin48_alceste_extrait

coin48_guerrebisous_couvLa Guerre des bisous

Par Vincent Cuvellier et Suzanne Arhex. Gallimard Jeunesse Giboulées, 13,90 €, septembre 2014. Dès 5 ans.

Il a suffi d’un seul bécot, une fricassée de museau entre Dounia et Jojo, un petit smack de rien de tout pour que la « Guerre des bisous » soit déclarée. À partir de là, la situation est devenue incontrôlable. La maîtresse a reçu une bise d’Aboubacar, le monsieur qui fait le ménage dans l’école, puis ce fut le tour de la directrice et du surveillant d’entrer dans la bataille. Même les papas et les mamans, reçurent, quand le moment fut venu, un régiment de bisous en pleine figure. Rien ne semblait pouvoir arrêter cette vague de baisers ! Mais au fait, y a-t-il quelqu’un pour s’en plaindre ? Rien n’est moins sûr !

Vous êtes maintenant prévu, âmes sensibles, surtout ne pas s’abstenir, cet album déborde d’amour, de tendresse et de bons sentiments. Une guerre des bisous, voilà une excellente idée pour lutter contre la morosité ambiante et les mauvaises nouvelles quotidiennes. Vincent Cuvellier est le commandant en chef de cette invasion de bisous. Fin stratège, il n’est pas prêt de baisser les armes. À ses côtés, il peut compter sur le soutien de la jeune illustratrice Suzanne Arhex (cofondatrice du journal Biscoto) qui illustre ici son premier album jeunesse avec beaucoup d’humour et de talent. Elle fait de cette avalanche de bécots un véritable catalyseur de bonne humeur. Un beau duo, pour une bonne cause ! À découvrir et à offrir sans plus attendre !

coin48_guerrebisous_extrait

coin48_animauxville_couvLes Animaux des villes

Par Nadia Budde. L’Agrume, 20 €, septembre 2014.

Il n’y a pas qu’à la campagne où nos amis les animaux peuvent s’épanouir et couler une vie paisible. Il se trouve même que certaines espèces sont de vrais citadins parfaitement bien adaptés à la vie en centre-ville. C’est le cas, par exemple, de l’emblématique moineau. Nadia Budde nous apprend ici, avec humour et pas mal de second degré, que ce petit oiseau à la fois insignifiant et pourtant si envahissant est bien plus présent dans notre quotidien qu’on ne pourrait l’imaginer.

Dans cet album propice à faire d’étonnantes découvertes tout en s’amusant, on découvre également qu’à Moscou, le loup peut vous attendre à la sortie du supermarché pour vous détrousser. Des singes à New Delhi aux sangliers à Berlin, en passant par les crocodiles new-yorkais ou les rats de Paris, de nombreuses espèces, tout autour du monde, sont ainsi présentées au travers d’anecdotes insolites et ludiques, accompagnées d’illustrations hautes en couleur et elles aussi pleines d’humour. Après la lecture cet ouvrage des plus original, vous ne ferez plus vos balades urbaines de la même manière.

coin48_aninmaux_extrait

MEP.inddLe Merveilleux Dodu-velu-petit

Par Béatrice Alemagna. Albin Michel Jeunesse, 15,90 €, novembre 2014. Dès 4 ans.

C’est bientôt l’anniversaire de la maman d’Éddie et pour cette grande occasion, la fillette aimerait vraiment trouver un cadeau unique, quelque chose de magique pour celle qu’elle porte très fort dans son petit coeur. Un dodu-velu par exemple, ce serait parfait ! Mais où trouver cette merveille ? Pleine d’espoir, la petite Éddie se lance donc à la recherche de ce précieux présent. Elle va ainsi faire le tour des commerçants du quartier, une visite chez monsieur Jean, le boulanger, un passage chez Wendy la fleuriste et un détour par la boutique d’Emmett l’antiquaire. Malheureusement, pas de dodu-vélu à l’horizon ! Découragée et fatiguée, la petite Éddie s’apprête pourtant à faire une rencontre qui va changer sa vision de la vie.

Quel bonheur de découvrir ce nouvel album de Béatrice Alemagna ! Avec ces petites touches de rose fluo en guise de fil conducteur, le lecteur se laisse guider par ces images denses et envoûtantes qui nous expriment avec poésie, légèreté et douceur, la fragilité de l’enfance, la puissance de l’imagination et la beauté des choses simples. Chaque page de ce livre est un tableau à contempler où matières, couleurs et traits de crayons se mélangent harmonieusement, ouvrant une parenthèse dont il est impossible de s’extraire sans être touché.

coin48_doduvelu_extrait

coin48_samtom_couvSam et Tom

Par Marc Barnett et Jon Klassen. Milan, 13,90 €, septembre 2014. Dès 5 ans.

Sam et Tom ont décidé de creuser un trou ! Un trou pour quoi faire ? Juste pour trouver quelque chose. Mais quoi ? On ne sait pas trop ! Ce sera quelque chose de spectaculaire, Tom en est persuadé. Les deux amis se mettent donc à creuser, creuser et creuser encore, mais malheureusement sans succès. Après une petite pause pour souffler un peu, ils décident de se séparer, histoire d’augmenter leurs chances de tomber sur le trésor tant convoité. Pas sûr du tout que cette solution soit couronnée par plus de succès !

Dans cet album, le texte et les illustrations ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre. Marc Barnett narre les mésaventures de deux copains qui, en multipliant les mauvais choix, manquent systématiquement leur cible, sans s’en rendre compte bien entendu. Par contre, grâce aux images de Jon Klassen, les jeunes lecteurs deviennent les complices de cette situation burlesque et peuvent sourire de la relative malchance qui touche les deux jeunes garçons. Voilà un album parfait pour évoquer l’implicite et comprendre comment en littérature jeunesse les mots et les images peuvent être de redoutables alliés.

coin48_samtom_extrait

Publiez un commentaire