Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

The Earl and the Fairy #1-4 *

2 avril 2013 |

picto-critique-V3-1the_earl_and_the_fairy_couvPar Ayuko et Mizue Tani. Glénat, 6,90€, le 6 mars 2013.
4 volumes parus sur 4 – Série terminée au Japon.

À Londres, au XIXe siècle. Lydia Carlton, docteur en féérie, est kidnappée par Edgar Ashenbert qui recherche une épée magnifique et mystérieuse. Ces deux personnages vont apprendre à se connaître et Lydia travaillera sous le joug d’Edgar. Nous voici dans un monde magique où se côtoient des fées, un chat doué de parole et quelques autres créatures fantastiques.

the_earl_and_the_fairy_imageMalgré un découpage gracieux et élégant, et de beaux dessins qui renforcent l’ambiance magique, la narration est déplaisante. L’histoire semble tenir la route, mais tout est beaucoup trop brouillon et fouillis pour qu’on s’y retrouve et qu’on l’apprécie réellement. Les personnages sont peu attachants, les situations trop artificielles et le tout excessivement théâtral. Agréable, l’aspect flottant et fantastique de cet univers ne suffit pas à conquérir le lecteur.

Comme elle l’a prouvé dans deux recueils d’histoires courtes parus fin 2012 (Souvenirs de demain et Proche Horizon), l’auteure connaît les ficelles du métier et maîtrise plutôt bien le format court. Mais pour sa première histoire longue, elle peine à lui donner du liant et de l’ampleur. Heureusement, avec son mélange de féérie et d’action, elle a eu le bon goût de ne pas tomber dans les clichés faciles et la niaiserie. C’est donc déçu que l’on ressort de la lecture de cette série en 4 tomes, mais plutôt confiant quant au potentiel de la mangaka.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire