Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 28, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Le Coin des enfants #52

20 avril 2016 |

coin_enfants_intro2012Après une (trop) longue absence, il est de retour. Tous les mois, retrouvez notre sélection des meilleurs livres illustrés pour les enfants, à découvrir dès 2 ans. Roman illustré, livre-jeu, album coloré, mais aussi application numérique, tout l’univers des tout-petits se décline dans le Coin des enfants. (logo original de la rubrique: Kaze Dolemite)

Au menu ce mois-ci : un guide pour élever un dragon à la maison, des imitateurs animaliers, des montagnes (de rire) à escalader, des maisons à foison, un récit juste et touchant sur les migrants, un album malicieux pour apprendre toute sa vie, une histoire avant d’aller au lit, un bleu encore bien vert, une forêt farceuse et des vacances incroyables.


 

dragon_couvComment rallumer un dragon éteint

Par Didier Lévy et Fred Benaglia. Sarbacane, 15,50 €, février 2016. Dès 3 ans.

Vous possédez un dragon de compagnie et vous venez de vous apercevoir que ce dernier est complètement raplapla, totalement éteint, asphyxié, sans la moindre petite étincelle dans sa grande cheminée ? Pas de panique, on a la solution et on va vous aider à raviver la flamme de votre reptile domestique. Mais pour cela, il va falloir faire quelques essais. Faut-il le secouer, lui sauter sur le ventre, lui gratter le menton ou bien tout seulement lui faire un bisou mouillé sur le bout du nez ? La réponse n’est pas très loin, rassurez-vous !

On peut faire confiance à Didier Lévy qui s’est amusé ici à émettre des hypothèses aussi drôles et loufoques que l’on puisse imaginer dans ce genre de situation. De son côté, Fred Benaglia s’en est donné à coeur joie pour illustrer cet album avec des images colorées et vitaminées. Ce joli duo plaira aux petits lecteurs malicieux qui rêvent en secret d’adopter un jour une grosse bébête à écailles.

dragon_extrait


 

cuicui_couvCui-Cui

Par Marion Rivoal. Rouergue, 13,50 €, février 2015. Dès 3 ans.

Pour vaincre l’ennui et la monotonie, une petite étoile de mer se surprend à observer les animaux qui l’entourent. Elle devine au loin un groupe de perroquets bien décidés à faire quelques singeries. Mais qui du cacatoès ou du crocodile sera le meilleur imitateur ? Bonne question ! À moins que ce ne soit l’autruche ou l’éléphant qui possède le plus de talent à ce petit jeu de mime ? Mais attention, le singe, le caméléon et le serpent n’ont pas dit leur dernier mot.

Pour suivre Marion Rivoal dans cette petite randonnée graphique aux couleurs éclatantes, il faut avoir un bon sens de l’observation et laisser parler son imagination. Elle glisse tout au long de cet album ludique des images-camouflages qui se révèlent un excellent terrain de jeu pour les petits lecteurs curieux. Et comme pour toute bonne histoire qui se respecte, elle réserve le meilleur pour la fin et ménage une chute qui en surprendra plus d’un.

cuicuu_extrait


 

montagnes_couvMontagnes

Par Antonio Ladrillo. Éditions Notari, 15 €, mars 2016. Dès 4 ans.

La montagne, ça vous gagne et ce n’est pas Antonio Ladrillo qui vous dira le contraire. Dans ce petit album carré rempli de couleurs et de poésie, il invite les jeunes lecteurs à se balader en toute innocence sur les versants pentus dessinés par ces massifs expressifs. Il suffit de tourner les pages, une par une, pour se rendre compte de tout ce qu’il est possible de faire avec un peu d’imagination. Marcher, escalader, explorer, se reposer, camper, trouver un trésor ou conquérir le monde ! Tout est permis, même de rêver.

Ici les montagnes prennent vie comme par magie dans des jeux de couleurs, de formes et d’espaces. On a presque envie de s’en faire des amis et de les inviter à jouer avec nous dans la cour de récré. Ce qui est certain, c’est que la randonnée se fait avec beaucoup d’enthousiasme et de curiosité. Une fois l’album refermé, ce sera au tour des enfants d’imaginer ce qu’ils pourraient bien faire sur les sommets !

montagnes_extrait


 

maisonsmaison_couvMaisons Maison

Par Élisa Géhin. Thierry Magnier, 15 €, avril 2016. Dès 5 ans.

Un toit, une porte, quatre murs, une cheminée et une paire de fenêtres, à n’en pas douter, Monsieur Maison venait d’inventer quelque chose d’extraordinaire. Quelque chose de tellement enthousiasmant qu’en un instant, cette fabuleuse trouvaille allait être copiée, imitée et dupliquée à l’envi. Mais qu’est-ce qui ressemble plus à une maison qu’une autre maison ? Bonne question.

Dans cet album, Élisa Géhin empile les briques et joue les architectes en faisant jaillir des grandes pages blanches qui s’offrent à elle, des quartiers entiers de maisonnettes toutes plus mignonnes les unes que les autres. Elle invite ainsi le lecteur à s’imaginer sa propre petite cabane, tout en posant subtilement de vraies questions qui méritent réflexion. Est-on vraiment heureux chacun chez soi, dans son petit logis, bâti à son image ? Ou n’est-ce pas plus épanouissant de s’imaginer être un de ces petits éléments qui composent au final cette grande ville ? La réponse vous appartient.

maisonsmaison_extrait


 

partir_couvPartir. Au-delà des frontières

Par Francesca Sanna. Gallimard Jeunesse, 15,90 €, avril 2016. Dès 5 ans.

Tout débute sur une plage ensoleillée, on y découvre une famille heureuse. Les enfants jouent en toute insouciance, les parents se détendent paisiblement, la vie est belle. Et puis subitement tout bascule, la guerre, les malheurs et le chaos débarquent et s’installent. Il va falloir partir, quitter sa maison et ses amis, affronter le deuil, fuir son pays pour rejoindre des contrées inconnues avec comme seul bagage l’espoir d’un avenir meilleur.

Francesca Sanna, jeune auteure italienne, met en scène ce parcours de vie avec beaucoup de justesse et de poésie. Elle a su trouver les mots justes qu’elle sublime avec des images d’une rare intensité, à la fois douces, expressives et proches de l’imaginaire des enfants. Cet album résonne brillamment avec l’actualité. C’est un support indispensable à conseiller à tous les adultes qui souhaitent évoquer la crise des migrants avec leurs enfants, sans tomber dans les clichés.

partir_extrait


 

touteunevie_couvToute une vie pour comprendre

Par Gabriele Rebagliati et Michio Wanatabe. Les Fourmis Rouges, 14 €, mars 2016. Dès 5 ans.

Dans cette histoire, le lecteur se glisse discrètement dans les pas d’une mystérieuse héroïne avec qui il va découvrir que dans la vie, rien n’est jamais acquis ni terminé et qu’il ne faut surtout pas hésiter à se lancer. Il est toujours grand temps de faire des découvertes et d’en apprendre un peu plus sur le monde qui nous entoure. Au jardin, à la piscine, à la bibliothèque ou bien au spectacle de danse de Lucie, toutes les situations sont bonnes pour parfaire sa curiosité.

Cette belle leçon de vie nous est servie sur un plateau par un duo étonnant composé de Gabriele Rebagliati, un auteur italien et de Michio Watanabe, un illustrateur japonais renommé. Ces deux-là se sont donné le mot pour concocter un album plein de malice qui réserve son lot de surprises et qui se lit et se relit à l’envie. Pour ne rien gâcher, on ne vous en dira pas plus, mais on ne peut que vous encourager à vous en emparer au plus vite.

touteunevie_extrait


 


Une histoire qui…

Par Gilles Bachelet. Seuil Jeunesse, 13,90 €, janvier 2016. Dès 2 ans.

Quand arrive le soir et que l’heure est venue pour les enfants d’aller se coucher, pour les parents, la partie n’est pas gagnée d’avance. Alors, quoi de mieux que de sortir l’arme absolue, la petite histoire avant d’aller au lit ? Pour bien réussir votre coup, il y a cependant quelques ingrédients à respecter. Il faut, un papa ou une maman pour raconter, un enfant prêt à écouter et un doudou juste là pour rassurer. On vous l’assure, cette recette fonctionne à merveille, que l’on soit chez les morses, les pandas, les cigognes ou les chauves-souris.

Pour finir de vous convaincre, il suffit de vous laisser emporter dans l’univers de Gilles Bachelet. Dans ce petit album en farandole, il fait l’économie du texte pour mieux centrer l’attention des petits lecteurs sur les illustrations. À chaque page se cache un petit indice qui va permettre d’anticiper la suite. Il s’installe alors rapidement un petit jeu de devinettes amusant qui séduira même les grands.

histoirequi_extrait


 

monsieurvertbleu_couvMonsieur Bleu / Monsieur Vert

Par Yokoland. Les Grandes Personnes, 15 €, mars 2016. Dès 3 ans.

Monsieur Bleu est marin pêcheur et Monsieur Vert est peintre. Comme leur nom l’indique, ils ont tous les deux un rapport bien particulier à la couleur, mais pas n’importe laquelle, forcément. Il va falloir être attentif, car dans ces deux petites histoires, les mots et les images vont tendre quelques pièges aux jeunes lecteurs. Le bleu et le vert sont au coeur du sujet, mais toute la palette des couleurs de l’arc-en-ciel sont elles aussi convoquées. Par contre, elles ne seront jamais représentées. Il faudra faire l’effort de les imaginer…

Yokoland est un collectif de graphistes norvégiens, et ce sont eux qui sont derrière la conception de ces deux livres étonnants. Ils ont pensé avec minutie chaque élément pour un résultat final surprenant. Habillés en noir de la tête au pied, ces albums offrent pourtant une récréation colorée qui joue sur plusieurs degrés de compréhension et d’abstraction. Tout ça, à portée d’enfant. Chapeau !

monsieurvertbleu_extrait1

monsieurvertbleu_extrait2


 

farceurs_couvLes Farceurs

Par Anne-Hélène Dubray. L’Agrume, 14,50 €, février 2016. Dès 3 ans.

On l’entend assez souvent, les apparences sont trompeuses. Dans cet album, les petits lecteurs auront l’occasion de vérifier par eux-mêmes cet adage. À chaque page, une question leur est posée et ils vont devoir trouver qui se cache par ici. Devant leurs yeux s’étend une forêt colorée, pleine d’indices et surtout de fausses pistes. Il va falloir être perspicace pour trouver la bonne réponse. Par exemple, là où on s’attend à surprendre un caméléon en train de déguster quelques baies, on découvrira des petits singes farceurs en train de se régaler.

Anne-Hélène Dubray propose un livre-jeu drôle, futé et rempli de couleurs rayonnantes. En jouant avec des systèmes de volets et de rabats, elle crée la surprise à chaque pas que l’on fait dans cette étendue sauvage. Les petits explorateurs curieux et joueurs seront ravis par cette promenade graphique et récréative.

farceurs_extrait


 

veritevacances_couvLa Vérité sur mes incroyables vacances

Par Davide Cali et Benjamin Chaud. Hélium, 12,50 €, février 2016. Dès 6 ans.

C’est un grand classique : que fait-on à l’école le jour de la rentrée ? On raconte ses vacances bien entendu, avec le plus de détails possible pour narguer les copains. Et là, pour le coup, celles de ce petit garçon ont été particulièrement mouvementées, la faute à une vieille carte au trésor trouvée par hasard dans une bouteille sur la plage. Bateau pirate, calamar géant, sous-marin, montgolfière, pyramide, île déserte, c’est un récit à couper le souffle que l’on découvre. Et attendez de découvrir la fin de l’histoire, elle ne manquera pas de vous surprendre !

C’est presque une petite collection que sont en train de mettre en rayons Davide Cali et Benjamin Chaud. Leur troisième collaboration chez Hélium, avec toujours ce petit format mignon et cette fabrication soignée, est encore une fois drôle, vivante et remplie de clins d’oeil. On ne s’en lasse pas et on espère secrètement qu’il y en aura encore bien d’autres.

veritevacances_Extrait

Commentaires

  1. Juste survolé pour le moment mais voilà un article bien interessant !!! merci !!!

Publiez un commentaire