Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Boucliers de Mars #1 ***

21 avril 2011 |

pasmalboucliers_couvPar Christian Gine et Gilles Chaillet. Glénat, 13,50€, le 9 mars 2011.

A Rome, au début du deuxième siècle de l’ère chrétienne, l’empereur Trajan organise une cérémonie en présence de dignitaires des royaumes voisins. La fête est troublée quand tombe un bouclier de bronze, suspendu dans la salle. Selon la légende, il aurait été fabriqué par Mars, dieu de la guerre, et sa chute symboliserait une menace pour le pouvoir en place… Quoiqu’il en soit, manipulation ou signe divin, la Louve romaine a peur.

boucliers_1Entre tractations de l’ombre, batailles au grand jour et interrogations stratégiques, le premier tome des Boucliers de Mars, trilogie surmédiatisée par son éditeur, tient la majeure partie de ses promesses. Le réalisme historique adopté convainc le lecteur, agréablement surpris par une certaine sobriété dans l’expression graphique et verbale. Ici, pas de débauche de détails ou de dialogues, souvent l’apanage d’auteurs voulant démontrer à tout prix leur maîtrise de la période citée.

Le scénariste Gilles Chaillet offre certes ici une œuvre de genre, mais soignée : les personnages subalternes n’y sont pas oubliés, leurs réflexions alimentant une compréhension plus fine du contexte. Au dessin, Christian Gine restitue habilement une ambiance mystérieuse et guerrière. Son approche des corps – tendus ou inertes – et l’intensité des regards semblent au fil de ses albums de mieux en mieux maîtrisée. Il est secondé par le coloriste Antoine Quaresma, qui réussit d’impressionnantes scènes d’incendie. Ce trio fait de cette série une œuvre classique mais intrigante, dont on attend les développements avec curiosité.

Benoît Guerrée

boucliers_2

bouton_nbd Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Publiez un commentaire