Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Les Carnets de Darwin #1 **

2 mars 2010 |

les_carnets_de_darwin_couvpasmalPar Eduardo Ocaña et Sylvain Runberg. Le Lombard, 13,50 €, le 19 février 2010.

Charles Darwin, héros de bande dessinée ? Et pourquoi pas ? Ce scientifique révolutionnaire et controversé est ici chargé par le Premier ministre britannique d’enquêter sur une série d’attaques sanglantes perpétrées dans le Yorkshire. Des meurtres sans doute commis par une bestiole griffue et inconnue. Le grand naturaliste part affronter la Bête, mais il devra aussi faire face à ses propres démons…

les_carnets_de_darwin_imageDans le genre bien établi en bande dessinée du thriller historico-fantastique, ce premier tome des Carnets de Darwin tient son rang. Sombre, violent, documenté et haletant, le scénario de Sylvain Runberg (Orbital, London Calling…) se veut avant tout efficace, quitte à forcer le trait, notamment dans le portrait du côté obscur de Darwin. À part ça, le petit côté Pacte des loups, le kung fu en moins, n’est pas déplaisant. Le dessin, classe mais un peu raide, d’Eduardo Ocaña (Messiah Complex) colle assez bien à l’ambiance. Hélas, les expressions des visages trop souvent imprécises et surtout la mise en couleurs confuse et baveuse nuisent à l’esthétique générale de l’album. Dommage, car ces choix graphiques ne rendent pas la série très attachante.

Achetez Les Carnets de Darwin T1 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire