Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 10, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Adrastée » renaît en grand format

13 septembre 2016 |

À l’occasion de la sortie du somptueux Shangri-La, Ankama réédite la précédente bande dessinée de Mathieu Bablet, Adrastée, dans un bel écrin.

adrastee_integrale_couvC’est l’histoire d’un homme qui ne pouvait pas mourir. Et l’immortalité n’est pas un don divin, mais une malédiction. Car l’homme doit se résoudre à voir ses proches mourir, les uns après les autres, et sa mémoire à s’effilocher, irrémédiablement. Alors il décide de partir, d’aller voir ailleurs comment vivent les autres hommes sous d’autres cieux et d’autres dieux.

Conte fantastique et mélancolique, Adrastée marquait l’essor d’un auteur repéré par La Belle Mort et ses participations dans Doggybags, au graphisme original et ultra léché. Publiée en deux volumes au format grand comics, cette histoire renaît en ce mois de septembre en intégrale grand format, dos toilé, comme Shangri-La.

L’ensemble a été retravaillé, et c’est donc le bon moment pour se laisser happer par ces planches oniriques et envoûtantes, tantôt contemplatives tantôt spectaculaires, pleines de détails et aux ambiances colorées réussies. Et de ne pas passer à côté d’un futur grand auteur.

___________________________

Adrastée, intégrale.
Par Mathieu Bablet.
Ankama, 160 p., 19,90 €, septembre 2016.

___________________________

adrastee_image2

Publiez un commentaire