Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les + du blog : FUITE DES CERVEAUX

20 octobre 2006 |

BUCHET GRILLE MORVAN A TOKYO

Morvan au JaponLa fuite des cerveaux de la BD franco-belge vers le pays des mangas a-t-elle commencée ? Le lundi 30 octobre Philippe Buchet, dessinateur de Sillage, s’envole pour Tokyo où il séjournera un an et demi. Quatre jours après, Jean David Morvan le rejoindra pour une durée de quinze jours. Un séjour parmi d’autres puisque le scénariste de Sillage et Spirou y dispose désormais d’un atelier.

Un éditeur de manga aurait-il offert à Philippe Buchet un magot supérieur à celui que lui consent déjà Guy Delcourt pour Sillage ? Faut pas rêver. Plus simplement, sa moitié vient de décrocher une bourse d’étude de dix-huit mois au pays du soleil levant et Philippe, tout heureux, l’y accompagne.
« Pas de problème pour le boulot affirme le dessinateur du premier Wolverine écrit par un Français, Morvan évidemment*. Grâce au Net et au téléphone, qu’on soit à Paris, Reims ou Tokyo ne change pas grand-chose ». Sauf pour les factures. « J’avais très envie de mieux connaître ce pays dans lequel je ne suis rendu déjà quatre fois. Cette fois, je pourrai vraiment m’y immerger ».
Yves Schlirf, éditeur chez Dargaud Benelux, a sauté sur l’occasion et demandé à Buchet, fort de ses croquis réalisés lors de ses quatre précédentes visites au Japon et des deux mois qu’il va y passer avant Noël, de lui envoyer à la fin de l’année suffisamment de documents pour sortir rapidement un carnet de voyage. Le livre paraîtrait en France au début du printemps.

Morvan, de son côté, a bien l’intention de conquérir le public japonais comme il l’expliquait dans BoDoï 99. Et il s’en donne les moyens. « Nous venons de louer des locaux dans le quartier Nakano, l’endroit où l’on trouve le plus de mangas au m2. 45m2 dans un immeuble tout neuf. Nous l’avons appelé atelier 501 (mais en japonais) comme le nôtre à Reims. Nom inspiré par le loyer mensuel en francs payé au départ à Reims». 9 633 kilomètres plus loin, « c’est plutôt le prix que chacun devrait payer mensuellement en euros ! »
Car ce studio accueillera également Philippe Buchet et Thibaud Desbief, correspondant de Dargaud au Japon, traducteur et ami de Morvan.
Pourquoi ce demi-exil ? « J’adore la vie à Tokyo répond Morvan. Il y a énormément de choses nouvelles à lancer dans le domaine de la bande dessinée ». Mais pour cela, peut-être lui faudra-t-il y séjourner davantage que par tranches d’une quinzaine de jours :
« J’envisage d’aller y vivre au moins six mois de l’année et cela le plus rapidement possible. Ce projet dépend un peu de Frédérique, ma compagne, qui travaille dans l’enseignement. Elle aussi aime Tokyo. Si elle parvenait à décrocher un poste de professeur de français là-bas…»

* Wolverine : Saubade, Panini, le 26 octobre, 12,50 euros

Publiez un commentaire