Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 28, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Libraire jusqu’à l’os #1

3 janvier 2020 |
SERIE
Libraire jusqu'à l'os
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
7.99 €
DATE DE SORTIE
02/01/2020
EAN
2302080564
Achat :

Libraire jusqu a l os 1Précédé en France par son adaptation animée extrêmement fidèle (disponible gratuitement sur Crunchyroll) qui a fait beaucoup rire ses spectateurs, Libraire jusqu’à l’os raconte le quotidien de Honda, jeune libraire spécialisée dans le manga. La jeune femme nous décrit son expérience dans une des nombreuses et gigantesques librairies de Tokyo.

Très vite la vérité tombe : « nos journées ne se résument pas à servir les clients ! »… et c’est peu dire. Que vous connaissiez un peu les arcanes du métier ou que vous n’en aviez aucune notion, grâce à la vision débridée de Honda vous en apprendrez beaucoup et ne verrez plus votre libraire comme avant. Car avant de passer ses journées à lire et conseiller sa clientèle, le métier est physique et multiple. Beaucoup de manutention, de commandes aux éditeurs, de gestion des stocks, d’échanges avec les représentants, de primes/cadeaux éditeurs à offrir aux clients, de commerciaux qui passent en boutique…

Mais pas d’inquiétude, rien de rasoir dans cette histoire. Au contraire, vous rirez de bon cœur ! Cette vision authentique est appuyée par un humour déjanté et une libraire squelettique aux réactions exacerbées. Au programme : gags visuels et situations saugrenues à la pelle, monologues et questionnements intérieurs hilarants. Libraire jusqu’à l’os est burlesque et débridé. Jusque dans son dessin : frontal, lâché et impétueux.

Libraire jusqu a l os 3Derrière ses atours comiques, le titre traite du terrain, le vrai. Il évoque notamment les difficultés liées à la profusion de sortie, la connaissance encyclopédique nécessaire à l’exercice du métier, l’impact des médias sur les ventes, le difficile exercice du conseil aux clients… Le plus drôle revient certainement aux attentes et profils des nombreux clients : les accros, les dilettantes, les novices, les emmerdeurs et les clients adorables, le passage régulier d’otakus du monde entier qui oblige les libraires à connaître un minimum l’anglais, les demandes embarrassantes… chacun y reconnaîtra forcément quelqu’un !

En prime, le connaisseur cherchera et reconnaîtra la multitude de références plus ou moins cachées. Les noms des mangas, magazines et éditeurs en partie cachés, les références otaku, les fans de boy’s love, les clients qui viennent s’acheter l’intégrale d’un shônen à rallonge, la présence du français Frédéric Toutlemonde (organisateur du Prix Konishi de la traduction, agent pour Tezuka Productions, éditeur de Radiant et Lastman au Japon…)…

Cette série en quatre tomes devrait être poussée par nos amis libraires tant elle parle de leur quotidien. Elle fera assurément rire un grand nombre de lecteurs de mangas et certainement même les lecteurs qui n’y sont pas habitués. C’est un peu tôt pour le dire, mais on se lance: on tient certainement là le manga le plus drôle de l’année 2020 !

 

© HONDA 2016 / KADOKAWA CORPORATION – Traduction : Kévin Stocker

Libraire jusqu a l os 2

Publiez un commentaire