Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 26, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

5 Comments

Maïdan Love #2

12 mai 2020 |
SERIE
Maïdan Love
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
14.90 €
DATE DE SORTIE
18/03/2020
EAN
2818968577
Achat :

Après avoir déserté les rangs des policiers anti-émeutes dans le tome 1, pour partir à la rescousse de sa fiancée, Bogdan est maintenant leur prisonnier. Sous la main de son salaud d’ancien commandant, qui veut retrouver les autres déserteurs, il passe un sale quart d’heure ligoté dans un souterrain, quelque part dans Kiev. Et il n’est pas plus avancé qu’avant, puisqu’il ne sait toujours pas où est la belle Olenna. Parviendra-t-il à s’échapper et à la retrouver au milieu de la révolution, en évitant les prises d’otages et les snipers de la capitale ukrainienne ?

Maidan-love2-image1 Dans ce second volume, il devient manifeste que l’histoire, prometteuse au départ, se noie dans des flashbacks et digressions sans but qui ne camouflent pas le manque d’épaisseur du scénario. Et quand l’intrigue se perd dans ses propres rebondissements sans queue ni tête, le prolifique et pourtant en général inspiré scénariste Aurélien Ducoudray (Camp Poutine, Kidz, Amazing GraceThe Grocery) s’en sort finalement grâce à un bon vieux deus ex machina tombé du ciel, injustifié et peu crédible. Comme ses personnages, franchement stéréotypés et artificiels. Il ne faut plus s’attendre non plus à apprendre quoi que ce soit de plus sur la révolution et l’Ukraine, au-delà d’anecdotes folkloriques. Enfin, que dire de la chute, complètement plate et en plus, téléphonée depuis longtemps ?

Malgré déjà de sérieux défauts dans le premier tome, à peu près rattrapés par le dessin facile d’accès de Christophe Alliel (Les Chiens de Prypiat, Spynest), et par le côté éducatif du scénario, on avait envie de croire aux promesses de ce diptyque. Mais décidément : « circulez, y’a rien à voir ».

Maidan-love2-image2

Commentaires

  1. aurelien ducoudray

    bonjour, pourriez vous préciser quels rebondissement vous trouvez sans queue ni tête? le passage sur les chevaliers de narnia surement?

  2. Mathieu Pequignot

    Cher M. Ducoudray,

    Tout à fait, je vous avoue que je n’ai pas du tout compris ce que les chevaliers de Narnia venaient faire là – à part qu’ils avaient peut-être été tiré d’un fait réel. Il y a aussi le fait que Bogdan ressorte des souterrains – certes, après s’être perdu – justement à l’intérieur de la banque. Ou encore la manière dont Olenna parvient finalement à le retrouver.

    Mais ce qui m’a perturbé tient surtout à l’assemblage des péripéties. En fait, l’histoire semble ne pas avoir de direction, mais progresser au hasard des anecdotes. C’est ce que j’entends par « sans queue ni tête » : à la fois peu crédibles et assemblées au petit bonheur.

    J’ai conscience que les mots sont durs, mais j’ai effectivement été particulièrement déçu par la manière dont vous concluez votre diptyque, qui recelait pourtant de belles promesses.

  3. aurelien ducoudray

    oui, les mots sont durs et sans appels avec une étoile ils condamnent sévèrement la vie d’un livre et je me suis toujours demandé a quoi bon perdre son temps a chroniquer un livre s’il ne vous a pas plu?

  4. Benjamin Roure

    Le tome 2 était attendu car le tome 1 était prometteur, et la déception a sans doute été à la hauteur de l’attente. Je ne pense pas qu’une critique parmi d’autres condamnera la vie d’un ouvrage, et il me semble important de prendre le temps de dire nos déceptions et nos critiques négatives. Afin que les avis positifs (nombreux) gagnent, relativement, en « valeur » et en poids (voire en prescription). Il ne s’agit pas descendre pour descendre, ou d’abattre qui que ce soit, mais d’émettre un avis et des arguments afin de guider les lecteurs dans leur choix. C’est pas une perte de temps.

  5. aurelien ducoudray

    merci benjamin, je connais le role et l’importance de la critique, mais j’aurais préféré une réponse de mr Pequignot…sur ce j’arrête de vous embêter héhé!

Publiez un commentaire