Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Malicorne #1 ***

13 septembre 2011 |

mailcorne_couvbienPar Thimothée Montaigne, Jérôme Le Gris et Rémi Bezançon. 12 Bis, 13,50 €, le 25 août 2011.

Après la chute de Napoléon Ier, le soldat Malicorne est contraint, pour vivre, de faire la seule chose qu’il fait correctement : tuer. Il travaille alors pour le nouveau roi, en qualité d’assassin. Puis, écoeuré, il démissionne. mailcorne_imageMais ce n’est que pour retomber dans le meurtre, puisqu’il finit par représenter des gentilshommes dans des duels auxquels ils ne veulent pas prendre le risque de participer. Et finalement, son passé ressurgit et on lui demande d’infiltrer un club dont les membres s’amusent à flirter avec la mort…

Décidément, le cinéaste Jérôme Le Gris (Requiem pour une tueuse) aime les duels. En effet, il en avait déjà fait une composante majeure de sa première série BD, sortie cette année, Horacio d’Alba. Ici, il s’associe à un autre homme de cinéma, Rémi Bezançon (Ma vie en l’air, Le Premier jour du reste de ta vie…), pour composer un diptyque très sombre. L’odeur du sang flotte en effet sur tout ce premier volume, qui voit un personnage courageux s’enfoncer dans le crime, et souffrir de perdre tout sens moral. La puissance et l’efficacité sobre du récit trouvent un pendant parfait dans le dessin impressionnant de maîtrise de Thimothée Montaigne (Le Cinquième Évangile), qui évoque par moments le Giraud de Blueberry. Un bon album, humble et sans fioritures, comme il ne s’en fait pas si souvent.
bouton_nbd
Achetez Malicorne sur Fnac.com
Achetez Malicorne T1 sur Amazon.fr

Votez  pour cet album.

Publiez un commentaire