Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 6, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Manchuria Opium Squad #1

10 février 2022 |
SERIE
Manchuria Opium Squad
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
8 €
DATE DE SORTIE
07/01/2022
EAN
2379501637
Achat :

Manchuria Opium Squad CaseRéformé de l’armée après avoir perdu un œil au combat, Isamu Higata, 18 ans, est mobilisé dans les champs pour nourrir les troupes. Alors qu’il parvient à peine à joindre les deux bouts, sa mère contracte la peste. Il se retrouve dos au mur et doit se procurer suffisamment d’argent pour parvenir à la soigner. Un brin naïf, sa découverte d’un champ de pavot voisin lui semble être une source de revenue providentielle. Après de menues recherches, il fabrique ses premiers grammes d’opium et se rend chez les dealers du coin pour leur vendre directement le fruit de son travail. Reçu armes aux poings, il devra bien vite faire affaire avec Lihua, une femme fatale et ambitieuse, sans avoir véritablement son mot à dire…

Pas vraiment besoin de recul pour comprendre que ce démarrage est un peu grossier. Pourtant, on se laisse embarquer par cette folle entreprise au moyen d’une narration pêchue, d’une tension bien dosée, de retournements de situations qui ne se font pas attendre et de personnages marquants, sublimes, effrayants, sadiques… Autre atout majeur de cette série : son graphisme. Shikako est jeune dans le métier, mais après avoir fait ses armes auprès de Yasuhisa Hara sur sa série-fleuve Kingdom, il avait déjà pu faire ses preuves avec le très dynamique de Full Drum. Ses illustrations couleur et ses planches noir et blanc ont l’attrait du fait main. Passant du ravissant au repoussant à coup de grande expressivité, il charme autant qu’il donne le frisson.

Négligeant toute finesse, les auteurs parviennent à mettre en place un climat terrifiant : torture, maladie grave, mise à mort, corps rongés par la consommation d’opium… Les images et situations choquantes s’amoncèlent sans aucune pitié, au point que l’on se demande si l’on n’est pas en train de se complaire dans la démonstration. Outre la tension et la violence patente des pages de ce premier tome, l’arrière-plan historique donne du corps à cette boucherie. Se déroulant sous occupation japonaise du Mandchoukouo (nom de l’actuelle Mandchourie) avant la Première Guerre mondiale, ce sont toutes les exactions militaires qui sont pointées du doigt et qui servent de terreau à l’intrigue.

© Tsukasa Monma, Shikako / Kodansha Ltd.
Traduction : Patrick Alfonsi

Manchuria Opium Squad Planche

Publiez un commentaire