Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

8 Comments

Michel Rabagliati expose son "Paul" à Paris

31 mars 2010 |

L’auteur québécois Michel Rabagliati, tout auréolé de son Prix du public au dernier Festival d’Angoulême pour Paul à Québec, expose actuellement des planches originales au Centre culturel canadien de Paris.

rabagliati_photoCet événement a été organisé en quelques semaines, par le Festival et les éditions de la Pastèque, en écho direct au palmarès. Une jolie opportunité pour Michel Rabagliati, qui voit pour la première fois son travail exposé de la sorte. L’auteur arrivé le matin même – et en plein décalage horaire – était visiblement très ému lors de la séance de questions-réponses animée par Benoît Mouchart, directeur artistique du Festival d’Angoulême. D’autant que deux membres du jury du Prix du public étaient présents, et qu’ils ont rappelé une de leur motivation pour décerner leur récompense à Paul à Québec : faire connaître en France un auteur célébré dans son pays, mais encore bien discret par chez nous.

Alors, si vous voulez vous plonger dans le quotidien d’une famille québécoise attachante, vivre avec elle des émotions authentiques, entre rires et larmes, et si vous voulez découvrir le Canada par les yeux de ses habitants, précipitez-vous sur la série Paul, dont le nouveau volume vient de sortir. Et profitez de la charmante petite exposition au Centre culturel canadien à Paris, jusqu’au 29 avril.

rabagliati1

rabagliati2

rabagliati3

rabagliati4

rabagliati5

rabagliati6

____________________________________

Paul à Paris – Exposition Michel Rabagliati.
Centre culturel canadien.
5 rue Constantine, Paris 7e (métro Invalides).
Jusqu’au 12 mai 2010.

Paul à Québec.
La Pastèque, 20 €, le 25 mars 2010.
Achetez Paul à Québec sur Amazon.fr

____________________________________

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    J’ai feuilletté ce livre samedi dernier chez un libraire complaisant, je dois dire que je m’attendais à mieux. C’est pas mal, mais pas transcendant non plus. Le livre aurrait il eu le prix du public si les quebecois n’avaient pas voté en masse? Je me pose la question, en me grattant l’oreille (cela accélère la rapidité de reflexion parait-il), mais je ne trouve pas la réponse.

  2. Francois Pincemi

    J’ai feuilletté ce livre samedi dernier chez un libraire complaisant, je dois dire que je m’attendais à mieux. C’est pas mal, mais pas transcendant non plus. Le livre aurrait il eu le prix du public si les quebecois n’avaient pas voté en masse? Je me pose la question, en me grattant l’oreille (cela accélère la rapidité de reflexion parait-il), mais je ne trouve pas la réponse.

  3. Francois Pincemi

    Tabernacle, y ‘a une tournée du quebecois dans les Fnac de France et de Navarre, fichtre!! ah oui, c’etaient eux les organisateurs de ce prix du public atypique. Arf arf arf!

  4. Francois Pincemi

    Tabernacle, y ‘a une tournée du quebecois dans les Fnac de France et de Navarre, fichtre!! ah oui, c’etaient eux les organisateurs de ce prix du public atypique. Arf arf arf!

Publiez un commentaire