Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 18, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Mickey par Floyd Gottfredson #2

14 août 2018 |
SERIE
Mickey par Floyd Gottfredson
ALBUM
1932/1933 - En route pour l'île au trésor et autres histoires - 2
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
29.50 €
DATE DE SORTIE
25/04/2018
EAN
2344028129
Achat :

Floyd Gottfredson est à Mickey ce que Carl Barks est à Donald : un auteur qui a grandi dans l’ombre de Disney mais a forgé l’univers des bandes dessinées qu’il avait en charge, et dont le travail a été célébré par les fans bien avant que son nom ne soit connu. S’il n’a pas été le premier dessinateur de strip Mickey Mouse, il reprend le comic quotidien des mains d’Ub Iwerks dès 1930, quelques mois après son lancement. Le dessinateur star des studios Disney part en effet fonder son propre studio et Gottfredson, qui travaille alors comme animateur chez Disney, accepte de reprendre temporairement le poste. Le temporaire durera jusqu’en novembre 1975 !

mickey-gottfredson-image3À l’origine simple produit dérivé des dessins animés, le comic strip va vite devenir un maillon important de la diffusion Disney et prendre son autonomie. D’un Mickey naïf sautant d’une action décousue à une autre les scénarios prendront peu à peu de l’ampleur, et les personnages du caractère. Le dessin de Gottfredson magnifie la forme disneyienne, arrivant à assurer un dynamisme et une fluidité graphique constante sur un strip quotidien.

L’édition en langue française de ces strips était attendue. Une première version avait déjà eu lieu chez Glénat. Mais, malgré un appareil d’accompagnement pas inintéressant, c’était une catastrophe éditoriale, mêlant des dégradés colorés hideux, un format beaucoup trop grand, un lettrage erratique… D’autant plus regrettable que Fantagraphics avait réalisé une version à la maquette réussie, avec trois strips par pages et une belle reproduction. C’est justement celle-ci que l’éditeur français a fini par reprendre (seul le format est légèrement plus petit). Une excellente idée : le trait comme le rythme y sont respectés et l’on prend grand plaisir à se plonger dans ces bandes qui tiennent étonnamment bien la longueur.

mickey-gottfredson-image1

Ce deuxième tome est celui de l’affirmation. Petit à petit, Gottfredson se détache des studios et fait grandir Mickey. Si la vision reste celle, très américaine, d’un monde optimiste où tout est possible, il n’hésite pas à évoquer ici la pauvreté, là l’inquiétude face à la technologie. Le personnage est assez creux pour permettre des expérimentations diverses, pouvant dériver vers le fantastique, et il est vraiment passionnant de voir évoluer sous nos yeux ce héros, ainsi qu’Horace son faire-valoir humoristique, dont le rôle passe peu à peu à Dingo (qui apparaît dans ce tome), si connu et en même temps très malléable. Les différentes présentations de récit sont également bien troussées, faisant le lien avec la chronologie des studios Disney et avec la culture populaire contemporaine de la création des strips. Imposante en volumes, la collection mérite une pleine place dans une bibliothèque patrimoniale, mais a aussi l’avantage de très bien se lire pour ce qu’elle est : un concentré d’aventures humoristiques.

mickey-gottfredson-image2

Commentaires

  1. JC LEBOURDAIS

    Attention, chef-d’oeuvre.

Publiez un commentaire