Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Mojo **

11 juillet 2011 |

mojo_couvpasmalPar Georges Van Linthout et Rodolphe. Vents d’Ouest, 20 €, le 25 mai 2011.

C’est l’histoire de Slim, parti conquérir l’Amérique avec sa guitare et sa voix. C’est l’histoire de ses chansons, des macs et des jolies poulettes, des disques qui ne seront jamais gravés, des petits truands et des chaussures bicolores, des légendes de la 6 cordes trop vite disparues, du succès tardif et éphémère. C’est l’histoire du blues américain.

mojo_imageAu fil de ces près de 200 pages, Rodolphe raconte la vie fictive d’un bluesman lambda, fortement inspirée de celles de vrais chanteurs et musiciens. On croise d’ailleurs ici ou là la route de Robert Johnson, Blind Lemon Jefferson ou Son House, du fond de la campagne américaine où naît le blues authentique, aux scènes d’Europe des années 60 où de jeunes groupes de rock font jouer les anciens, en passant par le Chicago de la grande époque. Une trajectoire didactique, élégamment mise en images par Georges Van Linthout, mais qui manque d’un petit quelque chose pour dépasser le tableau descriptif d’un genre musical à la base de tous les succès du XXe siècle, et dont les précurseurs n’ont que rarement ou tardivement été salués. Car on a quand même l’impression de survoler des décennies en suivant un personnage un peu creux, qui évolue dans des situations qui ont tout des poncifs de l’histoire du blues. Voilà donc un album intéressant et sincère, mais qui ne possède pas vraiement le mojo, justement.

bouton_nbd Achetez Mojo sur Fnac.com
Achetez Mojo sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire