Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Muhammad Ali

2 octobre 2015 |
SERIE
Muhammad Ali
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
19.99 €
DATE DE SORTIE
25/09/2015
EAN
2803635380
Achat :

« Je suis le plus GRAND ! Je suis un poète ! Je suis un prophète ! Je suis le sauveur du monde de la boxe ! Sans moi ce sport serait mort ! » Ce gamin noir de Louisville, né Cassius Clay, devenu Muhammad Ali au gré de sa conversion à l’Islam, est une véritable icône. La figure du sportif et du militant est encore, de nos jours, pour certains, un véritable modèle. Oui, Cassius « Muhammad Ali » Clay est une légende.

ali_image1Sybille Titeux de la Croix offre ici une biographie documentée et subtile du boxeur. Exercice périlleux tant le sujet a été traité, tant l’homme est iconique, tant la controverse, aussi, est présente. Avec une plume élégante, l’auteure s’adresse au boxeur et lui raconte sa vie. C’est précis, travaillé. Tout est abordé : le personnel, le médiatique, l’engagement. Car l’histoire de Muhammad Ali se confond avec celle de l’Amérique des années 1960 : ségrégation, difficile accès des afro-américains aux droits civiques, assassinats (Kennedy, Malcolm X, Martin L. King…). L’ouvrage retranscrit bien cette volonté de lutte acharnée qui anime le sportif aussi bien sur le ring que dans ses choix politiques. Pour lui, on ne transige pas avec cette Amérique qui a dénié pendant autant de temps – et encore aujourd’hui – les droits des noirs. C’est la personnalité de Malcolm X qui aura ses faveurs. Car le combat ne se joue pas que sur le ring, il se joue, pour Muhammad, dans la vie de tous les jours. Et les coups doivent être rendus. Il n’ira pas combattre au Vietnam, quitte à être déchu de ses titres et à encourir de lourdes peines. Les déclarations fusent, et les phrases font mouche dans une société de plus en plus médiatisée. Cette biographie élogieuse ne flirte pas cependant avec la complaisance : la maladie de Parkinson, la déchéance, les revirements, etc., tout est abordé.

Cette icône méritait bien un graphisme de haut vol. Amazing Ameziane (Clan, Legal…) lui offre des planches élégantes dotées d’une belle unité chromatique. Les plans sont pensés de manière cinématographique, le dessinateur atteint son but : animer les dessins d’un homme dont toute l’histoire est mouvement – « je vole comme le papillon et pique comme l’abeille » ! Il n’est pas vain d’aller faire un tour sur le blog du dessinateur qui parle de son art mieux que personne. Amazing Ameziane réussit à créer un univers de tensions et de mouvements tout en jouant le jeu de la sobriété. Un tour de force.

C’est une biographie graphique de qualité que nous offrent les éditions Le Lombard. Esthétique et érudite – mais sans didactisme appuyé – cette parution est à saluer tant la bande dessinée biographique connaît de nombreux écueils.

ali_image2

 

Publiez un commentaire