Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Naufrage **

14 août 2009 |

naufrage_couv.jpgpasmal.jpgPar Marcel Uderzo et Didier Ray, d’après Robert Louis Stevenson. Filaplömb, 4,20 €, juin 2009.

Quand le bateau sur lequel on navigue coule, quelle attitude adopter ? Paniquer ou se bourrer la gueule ? Aller se raser ou fumer un bon gros cigare près de la réserve de munitions ? En tout cas, il s’agit de rester cool…

naufrage_image.jpgVoilà une drôle de petite bande dessinée. Petite, car courte (22 pages) et de format 10×15 cm. Drôle, parce que son intrigue se résume à un naufrage en cours et que tout son attrait réside dans des dialogues philosophiques. Qui prennent une allure surréaliste dans ce contexte dramatique. Car le capitaine du navire à la dérive se refuse à tout laisser-aller alors que la situation est claire: lui et son équipage vont périr. Il disserte alors sur la vie et la mort, sur les probabilités de trépasser d’une rupture d’anévrisme ou d’être foudroyé et sur l’importance d’être constant. Le dessin raide de Marcel Uderzo (le frère d’Albert), peu avenant au départ, convient finalement assez bien au texte ampoulé et au décalage permanent de l’histoire. Une curiosité, qui se lit en deux minutes et qui coûte tout de même 4,20 €. À réserver aux fans de philo ou de bateau.

Commentaires

  1. J’aime bien le mélange de philosophie et d’aventures, pour ma part !
    :-))

  2. J’aime bien le mélange de philosophie et d’aventures, pour ma part !
    :-))

Publiez un commentaire