Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 15, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Peau d'âne ***

8 février 2010 |

peau_ane_couvbienPar Edmond Baudoin, d’après l’oeuvre de Charles Perrault. Gallimard, 13,90€, le 21 janvier 2010.

Le livre débute de manière classique: « Il était une fois… », raconte peau_ane_1Edmond Baudoin, s’inspirant de Charles Perrault. Mais rapidement, le récit dévie, amenant une histoire dans l’histoire. Peau d’âne (en version remaniée) est racontée à la petite Aile par son papa, avant qu’elle s’endorme le soir. La mise en abîme prend une teinte particulière quand on se souvient que le conte a pour sujet l’inceste.

Aile suit donc avec passion l’histoire d’une jeune et jolie princesse, dont le père, veuf inconsolable, perd le sens commun. Il a promis a son épouse mourante de se remarier avec une femme dotée d’autant de qualités qu’elle. Et, comme il n’y a que leur fille qui puisse l’égaler, il décide de lui passer la bague au doigt. Pour échapper à ce sort, la demoiselle réclame des tenues extravagantes, puis le sacrifice d’un âne miraculeux, avant de s’enfuir vêtue de sa peau…

L’auteur jongle habilement avec une situation tragique, mêlant les niveaux de lecture sans fausse note. La mélancolie de Peau d’âne déteint même sur l’inconscient d’Aile, qui rêve régulièrement de ce qui lui a été conté et y insère des éléments présents dans le récit de Perrault – qu’Edmond Baudoin a préféré, lui, mettre de côté. Ces songes sont dessinés par l’enfant de façon colorée et naïve, d’un ton qui tranche sur la sombre destinée de l’héroïne. Le graphisme de Baudoin explose, virtuose. Il alterne les ambiances, croque des paysages de bout du monde ou des robes féériques. Et parvient à embarquer son lecteur, quel que soit son âge, dans un monde magique et trouble.

peau_ane_2

Achetez Peau d’âne sur Amazon.fr

Publiez un commentaire