Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

De profundis **

28 juin 2011 |

de_profundis_couvpasmalPar Chanouga. Paquet, 20 €, avril 2011.

La mer est un monde à part, avec sa logique impénétrable, ses secrets les mieux enfouis et sa mythologie propre. de_profundis_image C’est ce que va apprendre à ses dépens le jeune marin Jonathan Melville, tombé de son cargo lors d’une tempête et repêché sur un île par deux curieuses jeunes filles. Qui lui présentent une petite sirène…

Conte aquatique tour à tour langoureux et angoissant, De profundis chemine plus du côté des songes que du récit maritime, comme son début pourrait le laisser croire. Le héros, blessé et perdu, est séquestré par deux créatures diaphanes qui attendent quelque chose d’impossible de lui. Pour son premier album, l’illustrateur et blogueur Chanouga démontre une certaine maîtrise des ambiances, et surtout un coup de crayon envoûtant. On reste néanmoins un brin frustré par un récit qui – malgré un final parfait – ne va pas toujours au bout de ses intentions, dans des séquences éludées trop vite. On se prend alors à feuilleter à nouveau le livre en se disant qu’il aurait peut-être mérité d’être muet, pour mieux laisser parler les images.

bouton_nbd Achetez De profundis sur Fnac.com
Achetez De profundis sur Amazon.fr

de_profundis_image2

Publiez un commentaire