Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Preacher : l’intégrale d’une série culte

26 février 2015 |

CouvertureJamais lu Preacher, ce conte de l’horreur mêlant tueries sanglantes, cannibalisme et religion, signé du duo Garth Ennis/Steve Dillon ? Pas grave, Urban Comics organise la séance de rattrapage dans une intégrale au long cours.

Au menu, un trio improbable lancé dans une quête insensée : retrouver Dieu himself, disparu de son perchoir. Oui, il a tout bonnement démissionné de son poste et le révérend Jesse Custer, forcément en colère, a un urgent besoin d’explications. Mais tout commence par l’incendie de l’église d’Annville au Texas où officie Custer, habité depuis peu par une voix divine, Génésis, et capable de son regard rouge vif d’infléchir la réalité. Pour l’aider dans sa tâche, Jesse est affublé de son ex-petite amie croisée en chemin, Tulip O’Hare, et d’un certain vampire irlandais. Notre trio dévot-bigarré va devoir affronter le Saint des Tueurs et plus tard une famille complètement psychotique…

Publiée en 1995 aux États-Unis, la série Preacher a fait grand bruit à l’époque. Par son ton rentre-dedans, sa verve narrative, son humour graveleux et son visuel crado-sanguinolent conjugué à une intrigue effrénée, Preacher a su marquer beaucoup de lecteurs, lui conférant son statut de BD culte. Ça n’a pas plu à tout le monde non plus, car Ennis s’y faisait plaisir : réflexion sur l’âme puritaine d’une Amérique en proie à ses démons, ce comics sonde l’éternel retour de la violence, examine l’origine du Mal à l’épreuve du pouvoir mais aussi la force du sentiment amoureux. Le duo d’auteurs feint le traitement manichéen pour au contraire y multiplier les pistes narratives, épaissir le passé trouble des uns ou éclaircir la rage des autres. Personnages forts en gueule, pénétrés ou déglingués (comme la splendide couverture équivoque !), amants, clercs, tueurs à gages ou assassins se révèlent immédiatement attachants. Ennis, sans absoudre, creuse alors l’horizon de l’Armageddon pour pondre un délice de blasphème, miroir d’une Amérique décadente aussi fascinante que détestable.

Prévu en 6 tomes, Preacher contient aussi couvertures, croquis commentés et courrier des lecteurs. Chaudement recommandé si l’irrévérence ne vous effraie guère… Ambiance glauque, certes, mais plaisir garanti !

___________________________

Preacher #1.
Par Steve Dillon et Garth Ennis.
Urban Comics, coll. Vertigo Essentiels, 28 €, janvier 2015.

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

___________________________

preacher1

Publiez un commentaire