Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Ritournelle

30 novembre 2015 |
ALBUM
Ritournelle
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
18 €
DATE DE SORTIE
25/11/2015
EAN
2372870629
Achat :

ritournelle-plancheUn couvent pour femmes, peut-être sur Terre, peut-être dans le passé. Quiétude et dévotion forment le quotidien des occupantes. Quelques-unes sont orphelines, d’autres n’avaient nulle part où aller. Qu’elles doutent ouvertement ou paraissent inébranlables, toutes sont confrontées à leurs émotions lorsqu’elles se rendent en ville, une fois tous les sept ans, pour la procession traditionnelle face à l’agitation citadine. Face aux hommes. Leur cœur est-il comblé ? Où se trouve la vraie liberté ? Pour sœur Marwena, qui hésite entre l’amour et la foi, la réponse n’est pas simple.

Sortie d’un peu nulle part (et publiée dans la foulée de son annonce), cette œuvre touchée par la grâce alimente joliment la collection Horizon, initiée par La Photographe. Ritournelle, c’est 226 pages couleurs pour l’un des mangas les plus émouvants du moment. Symboliste et profondément serein, le titre d’Aoi Ikebe installe un climat baigné de lumière, presque irréel, dans un couvent-monde que l’on croirait posé en pleins champs Élysées de la mythologie grecque. Dès les premières pages, l’atmosphère laisse bouche bée, entre couleurs délicates, corps diaphanes et géométrie fragile. Il faut noter le goût de l’auteur pour les compositions symétriques, hypnotisantes, formées d’un trait économe et tremblant – comme un équilibre aux fondements malingres, parfait reflet de ces attachantes jeunes femmes au cœur oscillant. Récit du quotidien et de l’anecdotique, Ritournelle voile les événements majeurs. Ikebe, narrateur discret, laisse le lecteur combler les interstices, usant d’ellipses bien senties et d’éloquentes cases muettes. Une chambre a changé, un regard triste se pose au loin. L’intime se devine, il reste secret.

Aux questions de départ, les réponses ne sont pas manichéennes – on ne trouve, ici, ni l’apologie de l’abnégation, ni son inverse. Simplement, si la ritournelle est une phrase musicale qui revient inlassablement dans une vie, il appartient à chaque âme de choisir sa partition. Une réponse sans jugement de la part d’un auteur à suivre.

© 2014 Aoi Ikebe / Akita Publishing

 

ritournelle-planche2

Publiez un commentaire