Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 13, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Rockworld

16 janvier 2015 |
SERIE
Rockworld
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
21/10/2014
EAN
2916049460
Achat :

Plongez dans l’enfer de la scène rock underground de Copenhague ! En compagnie du blogueur noise Charley, de l’avorton alcoolique Mickey et de son comparse obèse et grossier Bob, on enchaîne les concerts bruitistes et décadents avec les festivals puant la bière et le vomi, les virées viriles dans la campagne suédoise et les plans drague foireux dans des bars à karaoké. Mettez vos bouchons d’oreille et ouvrez grand vos yeux, ça va faire du bruit !

rockworld_image1Dans un registre bien différent qu’Erik le rouge ou Madeleine, une femme libre (Sarbacane), tous deux parus en 2014, cet album de Soren Mosdal, écrit par Jacob Orsted, fait à nouveau éclater tout le talent graphique et narratif d’un auteur danois étonnant. Détonnant, même, tant ce recueil de trois récits, initialement publiés en anglais par un label de musique underground, semble le résultat d’une écriture frénétique et d’un trait de plume bouillonnant. Avec un humour parfois féroce, Mosdal et Orsted se moquent d’une certaine scène musicale qui fait cracher les amplis, et surtout de son public hétéroclite, pseudo-intellos théorisant le moindre gargouillis de guitare, hooligans perdus après un match de foot ennuyeux, racailles bas du front, dénicheurs de talents autoproclamés et freaks en tous genres. Ils se moquent, mais avec une certaine tendresse tout de même, évitant le rejet frontal de ces personnages râleurs, sales, idiots ou paresseux. Des défauts qui deviennent des qualités pour des anti-héros de bande dessinée, surtout sous le trait électrisant, comme un cartoon les doigts dans la prise, de Mosdal. Encore une superbe découverte de The Hoochie Coochie, qui, comme d’habitude, a joliment soigné son ouvrage.

rockworld_image2

Publiez un commentaire