Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 19, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Savage

8 janvier 2019 |
SERIE
Savage
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
17 €
DATE DE SORTIE
09/11/2018
EAN
2375781228
Achat :

Kevin, joueur de foot professionnel dans une équipe anglaise, est dans un jet privé avec sa femme mannequin et son bébé. Direction les États-Unis, pour rebooster une carrière au point mort. Mais l’avion est pris de terribles secousses avant de s’écraser sur une île déserte. Les trois passagers survivent, à l’inverse de l’équipage. Il va falloir s’occuper en attendant les secours mais des hôtes d’un nouveau genre, venus d’un autre temps, vont en décider autrement…

planchea_351014-6e5b4Avec Savage, signé B. Clay Moore au scénario et l’excellent Lewis LaRosa au dessin, assisté de Clayton Henry, préparez-vous à du pur spectacle made in USA, options violence et hémoglobine ! Nous voilà sur une île mystérieuse, vraisemblablement déserte. Mais l’impression ne dure qu’un temps. Car des dinosaures ont pris le pouvoir, dans les années 2000 ! Oui, vous avez bien lu, et le meilleur dans tout ça c’est que le scénario ne verse pourtant pas dans le grand-guignol, grâce à une belle maîtrise narrative, alternant scènes muettes de combats musclés et dialogues terrifiés, séquences au présent et flashback, avec une tension crescendo et son lot de surprises. Et puis ce dessin d’une cruauté sans nom qui s’attarde sur chaque pore, chaque cicatrice. On le voit sang ruisseler, la saleté s’incruster, l’angoisse s’installer. Une histoire de vengeance, en mode « Darwin on défonce tout », où la loi du plus fort n’a pas pris une ride. Pour un résultat sanglant mais pas idiot, entre hyperréalisme et surnaturel. La dernière planche, elle, ironique, titillera gentiment l’esprit…

Savage se présente donc comme un bon divertissement mainstream, à l’intrigue assez sommaire mais surtout efficace, très beau visuellement. On en reprendra !

Publiez un commentaire