Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 23, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Les Riches au tribunal

8 janvier 2019 |
SERIE
Les Riches au tribunal
ALBUM
L'affaire Cahuzac et l'évasion fiscale
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
18.95 €
DATE DE SORTIE
05/09/2018
EAN
2413009841
Achat :

Monique et Michel Pinçon-Charlot sont sociologues et chercheurs au CNRS. Spécialisés dans les mécanismes propres à la classe dirigeante, ils s’inscrivent dans la lignée des héritiers de la pensée de Pierre Bourdieu et de la reproduction des élites. Ce n’est pas leur première incursion dans le monde de la BD, déjà ils sévissaient avec Etienne Lécroart pour Panique dans le 16ème, et avec Marion Montaigne pour Riche, pourquoi pas toi ?

les_riches_au_tribunal_image1 Dans Les Riches au tribunal, c’est l’évasion fiscale qui est abordée, à travers le cas de Jérôme Cahuzac, ministre du Budget de François Hollande qui assurait ne pas avoir de comptes en Suisse, sauf que… Cette BD à thèse démontre avec brio et humour que la classe dirigeante se mobilise, faisant fi de la couleur politique, pour défendre les intérêts de l’un des leurs et contribuer par là-même au système organisé de la fraude fiscale.

Avec un trait caricatural et naïf, Étienne Lécroart (Vanité) se met en scène dans le rôle de l’ingénu, face aux deux sociologues qui se lancent dans une vraie démonstration accessible à tous. S’il y a bien un côté répétitif dans le procédé, les chapitres, comme autant d’arguments irréfutables à la thèse des Pinçon-Charlot, permettent de rythmer la narration qui se suit facilement. La démarche intellectuelle est de surcroît solide, ne cédant à aucun facilité de langage ou d’opinion, ce qui, au final, rend la situation encore plus intolérable. Un ouvrage audacieux et pédagogique, à la manière d’un article de la Revue dessinée, qui se veut tout aussi instructif sur la démarche des sociologues que sur l’étendue du système frauduleux qu’il dénonce.

les_riches_au_tribunal_image2

Commentaires

  1. flambi

    Très bonne BD, elle explique bien les rouages de la justice au service des plus riches. Mais pour une entrée en matière, la première BD des Pinçon-Charlot est plus facile d’accès : on comprend mieux la BD sur Cahuzac après avoir lu celle sur les riches.
    Malheureusement, je crois qu’elle est rapidement devenue introuvable. J’ai voulu l’acheter après l’avoir lu et tous les libraires m’ont dit qu’elle n’était plus publiée.

Publiez un commentaire