Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 21, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Jheronimus & Bosch

7 janvier 2019 |
SERIE
Jheronimus & Bosch
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
14/11/2018
EAN
2848410485
Achat :

En ce 13 mars 1508, Jheronimus passe de vie à trépas après avoir glissé sur une flaque d’excrément et roulé sur Bosch, son fidèle et stoïque canard en bois… Le voilà désormais en enfer, cerné par les anges de Satan !  Et prêt à subir tous les outrages : pluies de caca, vagues de morve, amuseur de diablotins, enfessé par des fourches… Malgré toutes ses tentatives, c’est l’échec assuré. Le Paradis n’a jamais été aussi lointain mais l’écriteau avait prévenu : avant d’entrer, abandonnez toute espérance.

jheronimus_et_bosch_image2On retrouve l’excellent Paul Kirchner (Le Bus, Le Bus 2, En Attendant l’Apocalypse) dans une succession de strips aussi inventifs qu’absurdes, aux enfers avec un pauvre hère, objet de toutes les brimades et humiliations. Invariablement, il échoue. Un joli pot-pourri de références pour cet univers loufoque, entre le peintre Jérôme Bosch, le poète Dante, les cartoons de Warner et la patte Kirchner. Ici, l’humour noir tient en des gags muets de 6 ou 8 cases, du rire scato (souvent) au bête et méchant en passant par le cocasse, sans renoncer à une jolie tonalité surréaliste. Comme dans tout bon recueil – ici une centaine de gags – il y a du bon et du moins bon, mais on préfère retenir la force des choix esthétiques. Vous rirez ainsi du sadisme de ces petits diables et de « l’entêtement masochiste » de notre anti-héros, car la rigueur perfectionniste de la mise en scène n’a d’égal que la virtuosité du trait de Paul Kirchner, dans une ambiance chromatique où dominent les teintes de rouge. Mais un rouge un peu éteint. Si Kirchner se répète un peu, dans l’humour potache notamment, rien de grave, car les expériences visuelles proposées et la mécanique narrative restent de toute beauté et souvent très drôles. Et c’est là l’essentiel. Une bonne introduction à l’œuvre de ce talentueux bâtisseur de strips.

jheronimus_et_bosch_image1

Publiez un commentaire