Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sélection Comics – Bêtes de somme

6 août 2012 |

La Sélection Comics vous propose un focus sur un titre anglo-saxon qui vous sortira de la routine super-héroïque. Ouvrez la porte ce mois-ci à ces sympathiques Bêtes de somme, conte horrifique pour petits et grands, par les très inspirés Evan Dorkin et Jill Thompson.

001_068BETESDESOMMES.inddMélange hautement improbable de La Maison de Toutou et de X-Files, Bêtes de somme, qui sort en recueil chez Delcourt, est l’une des séries les plus atypiques du comics contemporain. Soigné et sans prétention, ce conte horrifique, qui met en scène des chiens luttant à l’insu de leurs maîtres contre les forces du mal, naît en 2003 dans les pages d’une anthologie intitulée The Dark Horse Book of Hauntings. L’éditeur Dark Horse a commandé au scénariste Evan Dorkin une historiette sur le thème imposé de la maison hantée. La trouvaille rigolote de Dorkin : il imagine plutôt une niche hantée dont le mystère sera résolu par une meute hétéroclite de braves animaux de compagnie. En l’espèce(s), cinq canidés assistés par un chat conciliant !

Sympa quoique assez limité, ce récit fondateur, intitulé Âme égarée, rencontre en tout cas un certain succès et convainc Dark Horse de garder un œil sur ces personnages. Le dessin de Jill Thompson y est pour beaucoup avec son aisance à faire glisser une imagerie type Club des 5 à quatre pattes vers l’épouvante. « J’ai écrit Âme égarée avec en tête le style de Jill, en particulier son usage de l’aquarelle dans sa série de livres pour enfants Scary Godmother, explique Dorkin dans la postface. Je voulais que cette histoire ait cette patine un peu Bibliothèque verte. » Mais alors de la Bibliothèque verte haut de gamme, au vu des compositions chatoyantes livrées par Thompson. L’épouse de Brian Azzarello s’y entend en outre pour donner une voix et une personnalité à chacun des innombrables canidés et félidés croisés dans Bêtes de somme, et faire passer sur le museau des ces dobermanns, huskies, beagles et autres carlins une gamme complète d’émotions.

001_068BETESDESOMMES.indd

001_068BETESDESOMMES.inddDans la foulée d’Âme égarée, les Beasts of Burden (titre de la série en VO) revinrent régulièrement vivre de nouvelles aventures dans les anthologies de Dark Horse et eurent même droit à leur mini-série en quatre épisodes en 2009, avant peut-être un retour prochain. Le recueil publié par Delcourt joue la carte de l’exhaustivité. Rien ne manque des publications à ce jour (si ce n’est un cross-over avec Hellboy co-signé avec Mike Mignola, paru en 2010, qui doit valoir le détour) et c’est heureux : ces histoires à première vue indépendantes les unes les autres tissent peu à peu une mythologie cohérente, moins simpliste qu’il y paraît. Car ce qui commence comme un titre tous publics à destination des 8-12 ans porté par un humour gentillet, devient plus adulte au fil des épisodes. A mesure que Burden Hill, la petite bourgade où se déroule l’action, accueille des phénomènes paranormaux de plus en plus inquiétants (les fantômes et sorcières des débuts cèdent la place à des molosses zombies et grenouilles cannibales peu ragoûtants), les conséquences se font de plus en plus dramatiques. Les amateurs de la franchise cinéma Entre chiens et chats, 100 % garantie pour toute la famille, risquent de se sentir un peu déboussolés!

selection_comics_beasts_couvEt puisqu’on parle grand écran, une adaptation en dessin animé (CGI) de Bêtes de somme est semble-t-il en chantier. Bon courage au distributeur pour savoir vers quel public orienter la sortie. Pour dociles et loyales qu’elles soient, et malgré leur cinq Eisner Awards entre 2004 et 2010 (meilleure histoire courte, meilleur dessin par trois fois, meilleure publication pour ados), les adorables créatures imaginées par Dorkin et Thompson ne se laissent pas si facilement apprivoiser.

Guillaume Regourd

___________________________

Bêtes de somme #1.
Par Jill Thompson et Evan Dorkin.
Delcourt, juin 2012.

Achetez Bêtes de somme T1 sur Fnac.com
Achetez Bêtes de somme T1 sur Amazon.fr
Achetez Bêtes de somme T1 sur BDFugue.com

Images © Dark Horse / Delcourt

___________________________

Publiez un commentaire