Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Steinkis se lance dans le manga sous le nom de Vega

14 février 2018 |

steinkis Le groupe Steinkis va ouvrir un pôle dédié au manga, en association avec Nexusbook, société pilotée par Stéphane Ferrand. Il s’appellera Vega.

Le groupe Steinkis vit à la fois un renouveau et une expansion. Longtemps dominé par son label Jungle, dont il avait racheté les parts à Gallimard, le groupe mené par Moïse Kissous délaisse peu à peu la licence (les Simpsons restent comme son plus gros carton) pour produire davantage de créations, que ce soit en humour, en jeunesse ou en BD du réel. Ainsi, Jungle se diversifie et propose des lignes enfants/ados, voire adultes, plus variées, pour les filles par exemple ou pour les ados qui aiment se faire peur (Jungle Frissons). stephane ferrandLes éditions Steinkis, elles, se sont positionnées sur le roman graphique et les récits inspirés du réel (reportages, biographies, documentaires…). Et les labels Warum et Vraoum, dirigés par Wandrille, défrichent la jeune création.

Après avoir échoué dans le comics avec Atlantic, il ne manquait à Steinkis qu’une branche manga. Ce sera chose faite dès cette année 2018, avec le lancement de Vega, en association avec la société Nexusbook, dirigée par une personnalité bien connue du secteur, Stéphane Ferrand. De 2007 à 2015, il fut en effet à la tête du manga chez Glénat, leader du secteur. Il avait auparavant été le rédacteur en chef du magazine Le Virus Manga, et a depuis été le commissaire de l’exposition Fairy Tail au Festival d’Angoulême 2018.

Nexusbook, qui n’emploie que Stéphane Ferrand (!), sera en charge de la programmation éditoriale, Steinkis sera le gérant. Les premiers titres devraient sortir dans le courant de l’année, et seront annoncés au printemps.

Commentaires

  1. SERGI@

    Bonne groose merde à lui : j’aimais beaucoup sa direction éditoriale chez Glénat.

Publiez un commentaire