Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 15, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

The Top secret #1-4 **

17 juin 2010 |

the_top_secret_couvpasmalPar Reiko Shimizu. Tonkam, 10 €, le 14 avril 2010.

Les crimes les plus sordides restent souvent inexpliqués. Dans les années 2060, une nouvelle technique révolutionne les investigations. Appelée “enquête IRM”, cette méthode est éthiquement controversée car elle porte atteinte à la vie privée des individus. Le laboratoire n°9 de la police scientifique utilise tout de même ce procédé de manière expérimentale. Des affaires jusque-là mystérieuses vont alors pouvoir être élucidées grâce à l’analyse de ce qu’a vu le mort avant les faits.

the_top_secret_imageReiko Shimizu n’est pas à son premier manga publié en France, mais ses titres passent souvent totalement inaperçus. Convaincues du talent de l’auteure, les éditions Tonkam poursuivent la publication de cette série à un rythme raisonnable (ce qui n’est pas le cas de Princesse Kaguya chez Panini Manga). Grand bien nous fasse car ce shôjo est atypique et intéressant malgré ses défauts. En effet, son rythme est parfois trop lent mais le lecteur est embarqué dans des enquêtes policières dignes des meilleures séries télévisées américaines.

Le dessin est fin et épuré mais s’avère tout de même assez limité. S’il se fait très précis lors des descriptions, les visages androgynes des personnages paraissent trop souvent figés. L’auteure s’appuie en tout cas sur des connaissances solides et une passion communicative pour les affaires criminelles. Ses histoires se révèlent variées et recherchées. Reste qu’il faut être très attentif à la lecture, car il n’est pas rare de se perdre dans la résolution de l’énigme. Tanguant confusément entre l’enqueête et les histoires personnelles des membres du laboratoire, le lecteur est inévitablement déboussolé.

Achetez The Top Secret T4 sur Amazon.fr
La fiche de l’album sur nouvellesbd.com.

Commentaires

Publiez un commentaire