Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Un mini-portrait vidéo de Marjane Satrapi

24 octobre 2012 |

BoDoï vous présente en avant-première un mini-portrait vidéo de Marjane Satrapi, réalisé par Sophie Delaporte.

cfrance_satrapi_moebiusLes chaînes de France Télévisions diffusent jusqu’au 10 novembre de courts portraits en vidéo de personnalités qui « représentent l’esprit français dans le monde », une série intitulée © France. Des hommes et femmes aussi différents que Michel Gondry, Pierre Hermé, Emilie Simon, Hélène Darroze, le duo Air, Sonia Rykiel, Matthieu Kassovitz, Philippe Découflé, Clémence Poésy, Bob Sinclar ou Jean Nouvel passent devant la caméra et l’appareil photo de Sophie Delaporte.

L’artiste exposera aussi ses clichés à l’occasion du Mois de la photographie, à l’espace Cardin, à Paris, à partir du 30 octobre.

cfrance_sfarParmi les 50 personnalités choisies, on trouve trois auteurs de bande dessinée, qui ont pour point commun d’avoir aussi tâté du cinéma: le regretté Jean Giraud/Moebius, Joann Sfar et Marjane Satrapi.

C’est le portrait de cette dernière que BoDoï vous propose de découvrir en avant-première, avant sa diffusion sur France 5, le 1er novembre. 30 secondes pour entrevoir l’auteure de Persepolis et Poulet aux prunes dans son atelier et entendre sa voix caractéristique évoquer l’enfance, le dessin, la démocratie et la célébrité.

cfrance_satrapi

Commentaires

  1. François Pincemi

    Trés bien, mais cela fait combien d’années qu’elle ne fait plus de BD? Son affiche pour le Bon Marché (avec Catherine Deneuve en insert) est AFFREUSE!
    Plus intéressant sera le portrait sur le GENIAL Giraud-Moebius!

  2. jojo

    « Aux alentours de 10 ans, il y a une espèce de sélection naturelle qui se passe, c’est que les enfants y décident entre eux que seulement ceux qui savent dessiner très bien ont le droit de continuer à dessiner. Moi je fais partie de ces enfants qui ont continué à dessiner »

    Marjane Satrapi sait très bien dessiner et est l’Élue.
    En réalité, les enfants ne décident rien entre eux. Certains continuent de dessiner parce qu’ils en ont un besoin vital.

    « J’ai de l’ambition artistique, mais je n’ai pas de l’ambition de célébrité et tout ça. D’ailleurs, vous savez, devenir célèbre, c’est très très chiant. Vous imaginez dès que vous mettez votre doigt dans votre nez, on vous prend en photo, c’est horrible »

    Marjane Satrapi doit éviter de mettre son doigt dans son nez.
    En réalité, Marjane Satrapi nous parle de sa célébrité et non de son Art.

  3. jojo

    « Les gens quand y sont dans les démocraties y sont sûrs qu’un peuple y mérite le gouvernement qu’il a parce que sinon il aurait un autre gouvernement. La culture d’un endroit doit évoluer mais les gens ne méritent jamais une dictature. »

    Marjane Satrapi prend les occidentaux pour des imbéciles qui n’ont pas rédigé la Déclaration Universelles des Droits de l’Homme et de la Femme. Le Siècle de Lumières et la Révolution Française et Américaine n’ont rien bouleversé depuis plus de 200 ans et heureusement que Marjane existe pour nous ouvrir les yeux.
    La culture d’un pays ne doit pas évoluer, elle évolue, dictature ou pas.
    J’admire la profondeur de son analyse politique qui lui permet d’enfoncer des portes ouvertes.

    « Quand je dessine, c’est le moment où je ne pense à rien. Je ne fais pas beaucoup de croquis. Quand je vais (ou veux ?) avoir un dessin c’est très cérébral pour moi, tout se passe dans ma tête et après quand je le fais, je le fais. »

    Marjane n’est pas comme les autres humains, elle ne pense pas tout le temps.
    Quand Marjane dessine, elle ne pense à rien parce qu’elle le fait et quand elle le fait, elle ne fait pas autre chose. Mais avant de dessiner, quand elle pense au dessin qu’elle fera sans y penser, c’est très cérébral pour elle et elle n’a même pas besoin de croquis pour clarifier sa pensée parce qu’elle ne peut pas penser quand c’est cérébral.
    Marjane confond « pensée » et « conscience ».

    Quelles suffisance, complaisance et vacuité.

    Vous pourriez montrer la bande annonce de Joann Sfar, certainement aussi creux.

  4. Line

    bof… rien compris… et ça fait pas un portrait ???…
    la fin est marrante « j’aime pas la célébrité » tout en posant pour les photos… oui bon et alors ??
    si ils sont tous comme ça, ça donne pas vraiment envie.

  5. jeanjne

    ces films sont surtout un coup de pub pour sophie delaporte car rare sont les artistes qui subliment le format.

    Celui de Sfar est plutôt drôle au final : comme il n’arrête pas de parler c’est d’arriver à le couper !!

  6. luxsword

    Les « suffisance, complaisance et vacuité » sont plutôt dans certains commentaires un peu plus haut.

Publiez un commentaire