Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Alix – Veni vidi vici

16 octobre 2018 |
SERIE
Alix
ALBUM
Veni veni vici - 37
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
11.95 €
DATE DE SORTIE
19/09/2018
EAN
2203161841
Achat :

César est-il en danger ? Les fidèles de Pompée – récemment assassiné – continuent de lui donner du fil à retordre et le roi du Pont (sur la Mer Noire) également. Alix, en tant que représentant de l’empereur, se rend en Asie mineure pour rassembler des documents afin de fonder une bibliothèque. Mais sur place, il va mettre au jour un complot et devra se préparer à une attaque sanguinaire contre les citoyens romains.

alix_image1Alix est de retour, sur un scénario écrit par David B., auteur fasciné par l’Orient, les légendes et les rêves, mais qu’on n’imaginait pas amateur de l’univers de Jacques Martin. Pourtant, à lire cette nouvelle aventure du jeune Gaulois blondinet, on comprend mieux ce que l’auteur de L’Ascension du Haut Mal a pu trouver dans ce personnage et surtout son époque. En effet, au milieu d’un décorum ésotérique et de rites obscurs (vénération de la divinité de la Peur, processions en pagaille, sous-sols des temples regorgeant d’un statuaire fascinant…), il confronte son héros à une géante, guerrière immense qu’on aurait tout à fait pu croiser dans ses séries d’aventures sombres (Les Chercheurs de trésor, Le Jardin armé…). alix_image2Souvent nocturne, ce volume respire la terreur et la mort, jusque dans son épilogue, brutal, amer et tragique. Et c’est là que David B. apporte une touche moderne à Alix, qui en avait bien besoin. Au dessin, Giorgio Albertini (co-scénariste de Chronosquad) propose un design réaliste efficace et attendu, moins raide que d’autres avant lui, mais dans une veine très classique. Toutefois, malgré toutes ces bonnes idées et cette bonne volonté, Alix reste Alix, engoncé dans une toge bien rigide, avec des dialogues souvent poussifs, des cases ralentissant inutilement l’action et des rebondissements bien trop ahurissants. Dépoussiérer le personnage tout en restant dans ses canons (et non partir sur autre chose, telle la bonne série Alix Senator), une mission pas si impossible donc, mais qui se heurte à de sérieux obstacles…

alix_image3

Publiez un commentaire